Bernard Thibault, invité du Grand Jury

Publié le par Pierre-Luc Seguillon

                                     

 

Au moment où les organisations syndicales appellent les salariés à une mobilisation massive au début de l’année 2009 et où le climat social semble se dégrader chaque jour un peu plus avec la multiplication des plans de licenciements, il sera intéressant de sonder le patron de la première centrale syndicale sur ses intentions. Bernard Thibault sera évidemment interrogé également sur son analyse de la crise et sur les réponses qu’y apportent le gouvernement français et les gouvernements européens. Nous ne manquerons pas non plus de questionner le secrétaire général de la CGT sur son appréciations des différentes réformes conduites par le chef de l’Etat, de l’ouverture des commerce  le dimanche  dans les grands centres urbains à la réforme de l’audiovisuel en passant par l’ouverture du capital de la poste. Comment enfin ne pas demander à Bernard Thibault ce qu’il pense d’un parti communiste qui tient son coin grès en cette fin de semaine et dont la CGT se faisait jadis la «  courroie de transmission » ?

Commenter cet article

eLleaiMe 15/12/2008 11:14

Le syndicalisme peut-il gouverner ?
Le syndiqué citoyen ?
Qui est plus fédérateur que 270.000 adhérants ?
L’état organise par sa politique économique la vie sociale des entreprises .Dire que les entreprises licencient , c’est dire que l’état aident les entreprises qui licencient .
L’ouverture du marché émergent a développer les filiales géographiques financées par les bénéfices de la productivité locale .L’état a participé à l’élaboration des bénéfices de ces entreprises par l’intermédiaire des défiscalisations sociales et de restructurations , en leurs facilitant l’abaissement de leurs nombres de salariés par des lois (fillon) qui pèsent sur les générations futures .
En un mot l’état est complice des délocalisations (chose qu’un syndicat n’a pas encore compris ou est lui-même complice) par l’intermédiation volontariste de la fiscalité concurrentielle pendant qu’il autorisait la globalisation des marchés et des produits .
Dire aujourd’hui que l’état doit intervenir ; non mais ,que l’état se doit de légiférer pour ces concitoyens serait des plus justes : Augmenter la prime de licenciement , l’obligation des versements des cotisations sociales patronales pendant le chômage en cas de licenciement , l’obligation des paiements des formations de substitution pour le réemploi jusqu’au réemploi, paiement d’une indemnité compensatrice à une éventuelle baisse de salaire dû au réemploi .etc…etc…etc…
Mais , mais , mais , ces étatiques n’ont pas cette volonté politique , et n’ont que faire de leurs concitoyens sauf pour les élections et les nominations !!!!
Le Lobbying industriel est bien plus rémunérateur en tant que conseiller/consultant que la rémunération du simple élu (le pont légiféré entre haut-fonctionnaire et conseiller privé ).
Les réformes passées ou à venir : Pour notre chef d'état c'est le revers cuisant de ces réformes : réformes financières avant d'être structurelles , fonctionnelles .
L'ouverture le dimanche : C'est , organiser le temps de consommation ou de travail des parents :Légiférer un système de libéralisation du temps disponible de l'individu c'est filialiser La politique sociale à la politique économique ,pourtant ce devrait être l'inverse : Le progrès au service de l'humanité .
2°) En rassemblant les enfants de plus en plus jeunes (on parle d'école dès 3ans),c'est l'éducation d'un mode de vie ou l'endoctrinement (l'enchainement) à une vision (perception) de la vie .L'objectivité devient exclue de ce mode (principe);Les parents comme leurs enfants deviennent dépendants (des assistés) du système .
Le syndicalisme doit-il être l'accompagnateur des politiques sociales des gouvernants ou doit-il être le rapporteur des attentes sociales ?
Quel est la place du syndicalisme dans l'Etat ?
Quel est la place que l'étatique (et non le politique) doit laissé au syndicalisme ?
Les gouvernants sont restés à la lutte des classes (l'âge de glace) !!!!

SEDAThttp://ann.over-blog.com/ajout-commentaire.php?ref=1477621&ref_article=25280795 12/12/2008 21:10

Aurait-il des oreilles en forme de choux?