Claude Guéant, invité du Grand Jury

Publié le par Pierre-Luc Seguillon

                       

     On le surnomme parfois le « cardinal ». Il est vrai que rien ne se décide au gouvernement sans son aval. Claude Guéant, secrétaire général de l'Elysée, est en quelque sorte le numéro 2 du régime. Conseiller de l'ombre, il n'en apparaît pas moins de temps à autre dans la lumière. C'est ce qu'il fera ce dimanche en répondant aux questions des journalistes du Grand Jury RTL-LCI-Le Figaro. La situation économique du pays, préoccupante, la crise  financière, globalisante, l'élection de Barak Obama, fascinante, l'union des Européens, hésitante, la situation de l'opposition, affligeante, seront autant de sujets abordés lors de cette émission.

     Les réponses du secrétaire général de l'Elysée seront scrutées avec une grande attention. N'est-il pas en quelque sorte la voix de Nicolas Sarkozy au point que certains voient en lui le successeur naturel de François Fillon à Matignon. A tort peut-être car les prétendants les plus plausibles au difficile poste de Premier ministre semblent aujourd'hui Brice Hortefeux, proche du président depuis des lustres et qui ferait un parfait exécutant ou encore Xavier Darcos qui a fait un  parcours sans heurts jusqu'à présent à  l'Education nationale - ce qui relève de l'exploit ! On voit mal, en effet, Nicolas Sarkozy se séparer au début de l’an prochain ou après les élections européennes, en juin 2009,  de son double à l'Elysée, l'homme qui a l'œil à tout, entend tout, voit tout et sait réfréner parfois les ardeurs intempestives du chef de l’Etat.

                          

 

Commenter cet article

SEDAT 08/11/2008 22:45

Bsr Pierre-Luc Séguillon...!

L'ombre et le secret...!

Claude Guéant,"L'homme qui murmure à l'oreille de Nicolas Sarkozy",c'est un Sphinx,il est à la fois craint et respecté.Craint puisque tout passe par lui et qu'il a un accès privilégié au président.Mais respecté,car,au-delà de ses qualités de bosseur,il est un "facilateur" du travail gouvernemental.Il calme souvent le chef de l'Etat,tempère ses réactions sur les textes ou les hommes.Ce contrepoids précieux permet au tamdem de l'Elysée d'avancer en une heureuse synthèse,bénéfique pour tous.

C'est un homme tjrs courtois,tjrs disponible,au visage généralement impassible,dans lequel seuls les yeux peuvent trahir une émotion,peut rire comme un gamin.

L'éloge de Nicolas Sarkozy à son égard:"Je perce le trou,il taille le tunnel"...!
"C'est un être intelligent,rigoureux,fidèle,il me conseil de rester moi-même,il m'accepte tel que je suis,alors que nous sommes très différents,Claude a en même temps une formidable capacité d'adaptation,on parle tous les jours ensemble,on évolue ensemble,on prend des virages ensemble"...!

Des fleurs pour Cécilia...!

"Vous savez,pendant votre absence,les fleurs étaient changées chaque jour."Quand elle est revenue,c'est ce qu'il lui a dit,alors qu'il traversait ce bureau longtemps resté vide,place Beauvau.Et puis il s'est tu.Cécilia Sarkozy assure qu'à cet instant Claude Guéant avait les larmes aux yeux.Elle-même fut touchée plein coeur.Saisie par ces mots délicatement hardis et ce silence troublé d'émotion,si inatendus de la part de cet homme éminemment pudique.Il n'est ni retords,ni pervers,ni double.Il est extrêmement droit,pétri de valeurs,hypersensible,contrairement aux apparences.C'est un homme réservé,extrêmement bien élevé,dira Cécilia de lui...!

Bonne nuit...!
Reynaldo.