Paris Match: le choc de photos ... choquantes

Publié le par Pierre-Luc Seguillon

    
J’avoue n’être nullement convaincu par les arguments du directeur de Paris Match. Qualifier de grand reportage les huit pages consacrées à l’Afghanistan par ce magazine avec les photos de Talibans arborant fièrement les gilets pare-balles, les casques ou encore la montre que ces derniers  ont saisis sur les cadavres des soldats français abattus lors d’une embuscade le mois passé,   relève de l’hypocrisie. Il serait plus exact de parler d’une indécente opération de promotion des Talibans et d’une opération glauque et mercantile  pour ce journal.  Ce n’est en rien en effet  un travail d’information. Ces photos choquent mais ne nous apprennent rien sinon que les Talibans possèdent aussi les ficelles de la communication et ont su instrumentaliser au service de leur cause douteuse une équipe de journalistes dont ils ont doublement fait des porteurs de morts, par ces photos odieuses et par le message qu’ils les ont chargés de transmettre aux autorités françaises.

   Libre à chacun de douter de l’opportunité d’envoyer des soldats français en Afghanistan. Personnellement je m’interroge sur le bien fondé de la participation française à cette guerre sans issue. Mais à partir du moment ou de jeunes militaires français sont envoyés au front et y perdent la vie, ils méritent le respect de leurs compatriotes. Paris Match, me semble-t-il, a ignoré ce minimum de décence. Plus encore que l’éthique journalistique le simple bon sens commandait de ne pas publier ces clichés. Du moins est-ce mon opinion. J’ai hâte de connaître la vôtre.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Bea 15/09/2008 18:31

"C'est sans doute que l'habitude d'avoir trop de vacances fait que c'est le travail qui est un changement pour vous. Il vous aigrit."

Il serait bon de ne pas etre aussi sur de vous cher Claude dans vos déclarations, surtout quand vous faites de telles déclarations à l'emporte piece, c'est à dire quand vous etes dans l'interpretation permanente et non pas dans l'expression de faits et de preuves concretes! Je vous dis cela histoire que vous progressiez en terme de credibilité!

Claude 13/09/2008 10:05

Béa,

1 - Les circonstances montrent que Paris-Match ne prend pas ses sources ni son inspiration à l'Elysée. Votre formulation assimile UMP et Talibans. Lisez, informez vous, vous verrez qu'il y a des différences. Comme il y a très longtemps que je ne lis plus ce journal (soit lui soit moi soit les deux avons changé) je n'ai pas d'idée particulière sur ses accointances. Dans le cas présent, un peu de retenue aurait tout changé (une ou deux photos et un ou deux commentaires en moins). Ils n'ont pas été capables de cette retenue.

2 - Je ne sais pas si les vacances m'ont changé par contre ce qui est sûr c'est que vous n'êtes pas changée. C'est sans doute que l'habitude d'avoir trop de vacances fait que c'est le travail qui est un changement pour vous. Il vous aigrit.

Cordialement,
Claude

Bea 09/09/2008 18:57

Je suis heureuse d evoir que Claude soit contre les outils de propagande UMpeistes tels que Paris-Match!Bravo ces vacances vous ont fait le p^lus grand bien Claude !:) Vous avez fait de beaux progres!

Mirino 09/09/2008 11:00

Vous avez raison Mr. Séguillon à propos du très mauvais choix de Paris Match qui cherche d'ailleurs à choquer et faire des jolies photos de 'freedom fighters' avant de faire le morale. Ce ne serait pas la première fois d'un telle manifestation d'irresponsabilité de leur part. Sans doute ils sont très mal informés, et ce serait encore moins une excuse.
Oui, une bonne promotion gratuite aussi leur donnant cause de mieux rigoler aux occidentaux avant de les tuer.

Mais vous avez bien tort, à mon avis, de croire que l'Occident n' a rien a faire in Afghanistan. Le seule erreur l'Europe a fait à cet égard, serait de ne pas s'engager plut tôt et même avant que le Comandant Massoud est venu en Europe pour demander de l'aide (avant le 11/9). (Vous vous rappellez peut-être que Massoud était assassiné deux jours avant l'attaque au World Trade Centre).

Massoud disait même à cette époque que la guerre in Afghanistan contre les talibans n'est pas une guerre nationale, c'est une guerre internationale. L'objective des talibans (ou al-Qaida, car c'est la même chose) formés, endoctrinés aux madrasa de Pakistan, n'est pas uniquement de reprendre le pouvoir in Afghanistan, c'est de répandre leur version corrompue et ultra-rigureuse d'Islam sur un échelle internationale. On voit déjà les résultats un peu partout.
La guerre in Iraq, tant que telle, fut terminée dès les élections iraqiennes. Ce qui se passait ensuite et essentiellement partie de la même guerre, contre le même ennemie, mais il y en a toujours beaucoup de européens qui ne veulent pas le croire. Peut-être ainsi c'est plus commode pour eux.

Je recommande vivement que l'on lise 'Pour l'Amour de Massoud' (par Sediqa Massoud) pour mieux comprendre l'enjeu, et de comprendre ce que les talibans (et les russe avant eux) sont capables de faire.

Pierre 09/09/2008 10:11

Ces mêmes personnes seraient certainement allées interwiever les SS à Oradour !