Royal: du bon usage d'un cambriolage !

Publié le par Pierre-Luc Seguillon

               
            Ségolène Royal a aujourd’hui un problème : la banalisation de sa personne et de sa parole au sein du parti socialiste et dans l’opinion.  L’ancienne candidate à la présidence de la République peine à s’imposer dans la bataille pour la direction du PS. Le livre qu’elle a publié  « Si la gauche veut des idées » n’a eu qu’un écho éphémère dans les médias.

            Ségolène Royal a donc une préoccupation majeure : vaincre une indifférence préjudiciable à son ambition politique.

            Elle use, pour exister, se faire entendre et se poser en unique représentante de l’opposition d’un procédé classique : la provocation et la victimisation.  Plus l’attaque est énorme plus est fort l’écho.

            Elle est calculée. Parler d’une étrange coïncidence  entre le cambriolage dont elle a été victime et sa dénonciation de la mainmise de ce qu’elle nomme le clan  Sarkozy sur la France. est suffisamment précis pour jeter le trouble dans les esprits et suffisamment flou pour se dispenser de preuve.

            Le procédé engendre le double effet espéré. Ségolène Royal occupe les médias durant 24 heures et ses camarades socialistes sont contraints de la défendre contre les réactions de la majorité.

            Il est médiocre, condamnable et contreproductif pour la gauche.

            Il est révélateur d’une opposition qui semble avoir perdu la bataille idéologique comme on a pu le voir hier avec la démobilisation de ses élus sur le dossier du temps de travail. Il est significatif d’un parti socialiste malade de ses chefs et  de leurs stériles querelles.

 

                                                                                                                        

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

crochemore 20/07/2008 06:33

Bonjour,

Le titre: " du bon usage d'un cambriolage !"
est-il à lui seul exact ?

S'agit-il d'un cambriolage ou d'une mise à sac de l'appartement ....

J'ai cru comprendre qu'il s'agissait en rélaité d'une mise à sac de l'appartement ... et sans vol ..

de plus, cela s'est répété .... plusieurs fois et après le RAMDAM de Mme ROYAL, comme par hazard, on lui trouve une coupable pour une mise à sac ayant eu lieu en 2006 par une personne rompue aux vols et qui n'aurait rien volé .. (assurément, ne pas trouver ça curieux, m'interpelle !!)

Assurément, la cohérence des uns n'est pas celle des autres ...
Oh, je ne suis qu'un citoyen de la Caste inférieure, ni prisonnier de l'UMP, ni prisonnier du PS, ni prisonnier du centre, ni prisionnier des extrémistes de droite ou de gauche, ni prisonnier des frangins, ni prisonnier d'une religion ou secte... Bref, totalement, absolument INDEPENDANT ...

OH, je ne suis qu'un citoyen d'en bas et je suis malgré tout allé à l'école, donc je ne gobe pas n'importe quoi.

Cordialement

boyer 13/07/2008 11:34

il faudrait que madame royal arrete sa cabale contre nicolas sarkozy car elle est de moins en moins credible et elle aurai besoin d'un bon psy, elle devrait arreter la politique car elle ne sera jamais competente pour diriger un pays vus sa façon de faire actuelle , elle montre que ne sait faire qu'une seule chose critiquer , quelle arrete pour le bien du pays

Nom d'un chien 11/07/2008 11:49

Il est clair que cette histoire va se retourner contre elle. Le procede est trop gros, ca va se voir.

M.C. GRAN 10/07/2008 19:05

Et si elle se retrouve avec un pneu plat, ce sera la faute d'Ingrid Betancourt, sans doute?

jean 10/07/2008 14:13

Revenons à l'enquête . Des relevés d'empruntes physiques et génétiques ont été réalisés sans donner aucun résultat , aucune trace physique ou génétique extérieure n'ayant été relevée . Autre point troublant : comme par hasard l'alarme n'a pas été mise pendant le laps de temps ou l'appartement aurait été visité .
Bonne disciple de Mitterand ( souvenons nous du faux attentat de l'Observatoire ) Mme Royal en baisse constante dans les sondages au sein même du PS , dépassée par Mr Delanoe et Mme Aubry maintenant , monopolise l'attention des médias et revient à la une en étant invitée par tous les médias pour réitérer ses accusations et rejouer la victimisation . Pour le moment c'est bien joué puisqu'elle fait la une médiatique .