PS: La solution sapin

Publié le par Pierre-Luc Seguillon

        
        Les proches de François Hollande sont de plus en plus nombreux à estimer que Michel Sapin ferait un excellent Premier secrétaire du PS. Mais ils taisent cette idée en sorte de ne pas compromettre sa possible réalisation. Cet ancien ministre socialiste ( il a été tour à tour ministre de la Justice, ministre de l’Economie et ministre de la fonction publique ), proche du couple Hollande-Royal a gardé d’excellentes relations avec l’actuel Premier secrétaire tout en faisant la campagne présidentielle de Ségolène Royal. 
         Persuadé que confier la direction du PS à Bertrand Delanoë ou à Ségolène Royal condamnerait le parti socialiste au déchirement permanent durant trois ans, Michel Sapin espérait encore il y a quelque jours convaincre Ségolène Royal de ne pas briguer ce poste. N’ayant pas été entendu, il a repris sa liberté.
         Du même coup, bon nombre de Hollandais estiment qu’il pourrait être l’homme ayant la carrure, l’autorité et la crédibilité nécessaire pour  rassembler le PS et le mettre au travail à partir de novembre prochain sans interférer dans les candidatures présidentielles. Mieux que ne pourrait le faire Julien Dray, également proche de François Hollande, mais desservi par sa réputation d’homme de coups.   

Commenter cet article

claudine-michel noble Suaire de Lucige 12/06/2008 14:33

Fraîchement adoubés MBA and PhD de Harvard,grâce à une expérience de plus de 60 ans de politique,et un nous sommes persuadés que M-Sapin continuera la politique d'alternance du tout-à-droite si bien suivie par Lionel Jospin.L'esprit socialiste que Jean Jaurès a trahi en acceptant la guerre revancharde de 1914.Le socialisme à la française fut clairement exprimé en son temps par le cruel social-colonialiste Jules Ferry.La longue liste des méfaits du PS n'étant pas exhaustive, nous comprenons Michel Sapin, que nous respectons beaucoup, et que nous remercions, car sans des apostats politiques de son espèce, jamais nous n'aurions pu accéder aux plus prestigieux titres universitaires-Harvard ou Cambridge cités en simples exemples. Nous supplions à genoux la censure pour qu'elle autorise in extenso cette modeste et inutile critique.Merci

mayer 27/05/2008 13:16

On pensait que l'élection de premier(e) secrétaire du PS se jouerait comme un jeu d'échec opposant de reels politiques, ben non, d'un coté RS et BD jouent une partie de dame (prêt à se griffer), alors que de l'autre coté les Hollande, Fabius, Emmanuelli, DSK et d'autres essayent à coup de négation de se placer pour jouer la seconde manche. Déplorable attitude où l'ambition et l'ego ont largement pris le déçu sur l'intérêt général. A part se cacher derrière des mots qui la plupart du temps ne font pas parti de leur mouvance idéologique, les sympathisants ne voient émerger aucune idées ou pensées susceptibles de faire avancer un débat depuis longtemps stérilisé par ces soit disant dinosaures qui ne cherche pas à faire avancer un parti immobile mais à assouvir leur soif de pouvoir.

Mayer 24/05/2008 00:48

Pourquoi les socialistes passent leur temps à se cacher derriére des mots. Ce serait un excellent titre pour vous PLS.

Bouzid 24/05/2008 00:29

Alain,
Je suis entiérement d'accord avec toi, mais la desinformation passant par la censure,tu n'as pas pu lire mon précédent message. Cela ne fait rien
Bon Week end à tous

Gillou 23/05/2008 20:48

Mais mon cher Alain ne savez vous pas que la désinformation, la polémique (instrumentalisée), voir même le mensonge (en étant pas présent) sont devenus le sport national même nos plus brillants journalistes s'adonnent à cette mascardade l'information.
Reste à ce poser la question : pourquoi ?
Une me vient à l'esprit "Cela fait vendre", est ce la seule ?