Clearstream vu de loin !

Publié le par blog-pl-seguillon

Une petite semaine loin du microcosme parisien aide peut-être à mieux comprendre ce que la France dite profonde perçoit de cette affaire Clearstream.

De cet éloignement provisoire j'ai personellement d'abord retenu qu'en l'absence d'éventuelles éclaircissements  judiciaires cette affaire demeure indéchiffrable dans le détail. A lire chaque matin dans son journal quotidien déclarations, révélations, contre révélations et démentis, le citoyen normalement constitué ne comprend goutte  à ce maelström  d'Etat.

En second lieu, chacun, me semble-t-il, comprend  que cette affaire est en toute hypothèse le lieu ou, pour tout le moins,  l'occasion de réglements de compte sanglants entre des politiques qu'oppose une détestation réciproque. De ce glauque marécage, il ressort, à tort ou à raison, que des dirigeants politiques, en l'occurence le Premier ministre, le ministre de l'Intérieur et le président de la République lui-même paraissent plus appliqués à s'entretuer qu'à se soucier des affaires du pays!

Enfin , quels que que soient les développements judiciaires  ultérieurs, qu'ils infirment ou confirment les apparences, tout porte à croire que les deux têtes de l'Exécutif ont effectivement cherché à déstabiliser Nicolas Sarkozy à travers cette affaire Clearstream.

Il est donc difficilement imaginable que, d'ici au 14 juillet prochain, Jacques Chirac ne décide pas de tourner cette calamiteuse page politique en changeant de Premier ministre.

Si tel n'est  pas le cas, l'intervention télévisée traditionnelle du chef de l'Etat au, jour de la fête nationale se réduira à répondre bien  piteusement aux interrogations des journalistes sur Clearstream.   

Publié dans blogpls

Commenter cet article