Le casse tête de François Hollande

Publié le par blog-pl-seguillon

          En privé, les responsables du PS ne se font guère d'illusion sur la capacité de François Hollande à imposer à tous les candidats socialistes à la candidature le respect du projet approuvé à la quasi unanimité par les membres du bureau national du parti socialiste.

            Le Premier Secrétaire du PS peut bien affirmer haut et clair que ce projet est le projet de tous les socialistes et qu'aucun candidat à la candidature ne saurait s'en écarter. La tradition mais aussi la logique font qu'il en ira tout autrement dans la réalité.

            Chaque candidat à la candidature déclinera cette partition à sa manière et sans renier ses propres idées.

            Mais ce qui est vrai pour Laurent Fabius, Jack Lang ou Dominique Strauss-Kahn le sera plus bien plus encore pour Ségolène Royal au grand dam de ses compétiteurs.

            L’étonnant succès remporté dans l’opinion par la présidente de la région Poitou-Charentes tient à la manière dont elle se distingue de l’appareil socialiste et de l’orthodoxie du PS sans pour autant renier l’une et l’autre.

C’est ce qui fait son originalité. C’est ce qui lui permet d’incarner la nouveauté. C’est aussi ce qui peut la condamner à terme.

            A trop se distinguer du projet pour conserver sa popularité, la candidate   risque de perdre l’indispensable caution de ses camarades socialistes. A ne pas assez s’en distinguer pour préserver ses chances d’être désignées par le PS, le danger qu’elle encourt est de ne plus intéresser l’opinion.  

   Attendons-nous donc, d'ici à peu, à quelque nouvelle déclaration explosive de Ségolène Royale qui démontrera sa distance d'avec le projet socialiste et qu'elle prendra soin ensuite d'atténuer la portée en sorte de ne pas s'attirer les foudres du Premier secrétaire !

Publié dans blogpls

Commenter cet article

commentaires 07/09/2006 17:39







Par r100,

le 02/08/2006 à 7:40





Probité





Demander à Mr HOLLANDE françois de vérifier lui-meme : Pourquoi existe t'il encore en 2006 des inscriptions sympatisants ou adhérents en plusieurs NOMS pour une seule personne vivante au Parti Socialiste.Je l'ai connu personnellement et je trouve cela trés misérable .La FRANCE ne peut pas se faire respecter avec ce modèle de manquements et de comportements.De plus,vous vous demandez pourquoi les humiliations sont gratuites!La FRANCE pleure par les cris de son peuple.Cet exemple nous prouve que des sanctions ne sont pas prises et connues devant lea population .Histoire vraie à méditer et à médiatiser.















Par mirino,

le 10/07/2006 à 14:54





Encore un mot honteux- 'colonisation





Je ne suis pas Français comme Mr. Hollande. Je ne connais même pas trop l'histoire d'Algérie, mais je sais qu'il y avait beaucoup de Français et beaucoup d'Algériens qui croyaient bien à la colonisation de la France à cette époque. Je sais que la France a apporté beaucoup à l'Algérie y compris sa culture. Il ne faut pas en avoir honte. Il ne faut pas sentir obligé aujourd'hui de s'excuser pour l'histoire. Il ne faut pas oublier ceux qui ont tout donner y compris leur âme et leur vie pour la France parce qu'il y croyaient, comme par exemple les Harkis. Il ne faut pas oublier les Pied-noirs et ceux dépossédés de tout ce qu'ils ont créé et apporté, de tout ce qu'ils avaient, à cause d'un brusque changement de politique. Il ne faut pas s'excuser quand depuis, et à ce jour ces pays colonisés continuent de bénéficier de la France à tous les égards. Ils veulent bien entendre les mots comme ceux exprimés sans vergogne de Mr. Hollande. Il veulent bien voir la France lécher leurs bottes, mais ils n'entendent jamais se priver des privilèges accrues grâce d'avoir été, à une époque, colonisés par la France.















Par mirino,

le 19/06/2006 à 14:19





Pays-Bas





Au risque d'être personale on peut prevoir quelques nuages noires sur l'horizon du tandem Royal-Dutch. Car le temps n'est l'ami de personne et les ambitions, (Présidente, Premier Ministre) doivent être accomplies au meilleur moment venu. Dans ce cas particulier, c'est probable qu'il n'y aura pas un deuxième chance. Dans le pire de cas donc il vaut mieux être philosophe. Se blâmer réciproquement serait dramatique et inutile.















Par assurancevie,

le 12/06/2006 à 10:41





AU SECOURS !!!!!





ils sont droles ces socialos ils me font bien marrer dans leur cacophonie permanente jospin est leur derniers recours















Par mjr71,

le 12/06/2006 à 8:31





Désolé !





Je suis désolé Mr grandjules, mais la TVA pour les restaurateurs serai acceptée avec les règles de la Constitution qui a été refusé par MM FABIUS? LEPEN, EMMANUELLI, BESANCENOT,AIGNANT..., merci à eux.















Par grandjules,

le 11/06/2006 à 18:49





Clientisme, clientélisme...





En quoi demander la renationalisation d'EDF est-il "clientéliste"? Il faudrait s'entendre sur les mots. Clientélisme le fait d'augmenter les consultations des médecins en se moquant de foutre en l'air l'assurance maladie. Clientélisme le fait de promettre une baisse de la TVA qu'on savait bien ne pas pouvoir obtenir. Etc. Demander la renationalisation d'EDF n'est rien d'autre que s'assurer la maîtrise d'un domaine évidemment stratégique (eh oui, les socialistes sont plus responsables que vous, mjr71). Rien à voir avec 81. Le programme se finance parfaitement avec une croissance correctement stimulée, ce que Raffarin-Villepin n'ont pas su faire. En ce qui concerne les éructations de "jeanmarievite", elles se décridibilisent d'elles-mêmes.















Par mjr71,

le 10/06/2006 à 23:00





On aura tout entendu.





Alors que Mr EMANUELLI, "chargé des états généraux du projet" explique qu'il ne faut pas instrumentaliser l'insécurité, Mme ROYAL, compagne du 1er secrétaire du PS et candidate à la candidature s'exprime en vendée vantant les "bienfaits de la mondialisation" aprés ses envolées sur l'insécurité. Quelle ligne politique ?















Par xxxxxxxxxxxx666,

le 10/06/2006 à 22:58





Elle le veut si fort que nous pouvons l'entendre





Ségolène Royal veut être la première femme Présidente de la République de l'histoire de France. C'est son objectif principal, à tel point qu'elle s'écarte du P.S. Volontairement ou pas ? Elle se distingue aussi en n'étant pas Mme HOLLANDE. Ses idées écoutées à la radio ressemblaient plus à un programme politique personnel composé d'un nombre incalculable de "SI" à chaque début de phrase. Mme ROYAL n'est pas la femme qu'il faudrait à la tête de l'état en 2007. Dans 15 ans peut-être...















Par mjr71,

le 09/06/2006 à 19:57





Le joint autorisé ?





Mr LANG dit aujourd'hui vouloir dépénaliser l'usage du canabis tout en excluant son usage pour la conduite sur les route. Mr HOLLANDE sussurait la même chose hier. Cela me rappelle Mme GUIGOU et d'autres du PS ou des Verts expliquant avoir fumé ces substance en en minimisant la gravité.Ces derniers mois pourtant des chercheurs nous avaient informés que le canabis était beaucoup plus néfaste que le tabac. Que les effets du canabis étaient plus durables que ceux de l'alcool qu'il faut aussi combattre bien évidemment et que sa consomation amène souvent aux drogues plus dures. Je voudrais savoir ce que le PS compte faire pour les traficants revendeurs, à moins que la vente libre ne soit autorisée, par exemple, dans les débits de tabac et taxée comme il se doit ?















Par jeanmarievite,

le 09/06/2006 à 15:09





Le SMIC à 1500 euros pour 2012 !





Le SMIC à 1500 euros pour 2012 ! Plus démago tu meures.. Et si on enlève les 500 euros de retenues sociales et autres csg (contributions socialiste généralisée) il restera quoi ! Et bien ça sera le même salaire qu'en 2006. Les régions socialistes ont déja bien augmenter les impôts de plus de 20% alors pour payer les gros salaires des présidents de régions ça prouve que c'est du pipeau attrape-gogos. Et qui va payer pour cette générosité préélectorale ? Comme d'habitude le couillon de salarié français !! En tant que français on a droit à rien et on paye pour nourrir les étrangers musulmans ainsi que les parasites de parlementaires socialos-coministes qui nous insultent et nous méprisent en nous traitant de petits blancs ! Le 21 avril 2002 ne vous a pas servi de leçon alors soyez patients vous allez voir vous ne serez pas décus en 2007. Jean-Marie Vite......















Par mjr71,

le 09/06/2006 à 14:50





Chiffrage ?





Mr HOLLANDE hier répondait à MAM lorsqu'elle lui annonçait 50 Mds d'€ par un chiffre beaucoup moins élevé. DSK lui parle lui aussi de 50 Mds. Que comprendre ? Il nous a expliqué aussi qu'il allait falloir rémunérer des gens pour s'occuper des allocs des parents déficients, renationaliser EDF (on se roirait en 81). Est-ce bien à l'état de régenter toutes ces entreprises. MM FABIUS et DSK, anciens des finances ont bien dus voir ce qu'il s'est passé avec le Crédit Lyonnais. Lionel JOSPIN était bien de ceux qui ont accepté la libéralisation du marché de l'électricité. Mr HOLLANDE à beau dire, le ''projet'' PS est bel et bien clientèliste et si l'un des candidats à la candidature était élu, nous nous en souviendrions comme d'un ''projet''. Mr MITTERRAND qui a si souvent critiqué la 5ème République, est celui qui en a le plus profité, que deviendrons les critiques de ses successeurs ?.















Par grandjules,

le 08/06/2006 à 19:48





Psschit?





En parlant de Psschit, j'attends d'avance avec amusement l'intervention du 14 juillet d'un certain président aux abonnés absents... En ce qui concerne le projet du PS, en quoi cela vous pose-t-il problème de dire qu'effectivement la réforme des retraites de Fillon était mauvaise (tous les experts disent qu'elle ne règle rien) et qu'il faut donc reprendre le problème. Même chose pour le reste. L'argent? La droite n'en a-t-elle pas trouvé pour financer ses mesures clientélistes? Mais l'enjeu est évidemment de réformer tout en évitant de creuser les déficits. Le PS annonce un chiffrage précis des mesures proposées. Quand on est honnête intellectuellement, le moins est bien d'accorder à l'adversaire le bénéfice du doute. Attendez donc le chiffrage. Quant au "trucs costauds" chez Ségolène, il y a vraiment de quoi rire. Quiconque a lu son "livre" s'en convainc aisément. Il ne suffit pas d'être "en ligne" pour tenir la route. Elle ferait bien de comprendre ça rapidement.















Par palloporo,

le 08/06/2006 à 15:01





Le projet et les candidats à la candidature du PS.





Parler projet c'est parler pour rien dire.Le nouveau projet du PS n'est qu'une salade de morceaux d'anciennes synthèses d'anciens congrès, manquant d'assaisonnement.Le PS ne peut gagner les prochaines élections (présidentielle et législatives) que si M. Chirac décide de leur faire cadeau d'une troisième législation. Quant aux candidats à la candidature;gros problème pour M.Hollande! Sera-t-il capable de faire respecter par les règles définies pour l'application du projet en question?















Par portleucate,

le 08/06/2006 à 11:14





Synthèse





Afin que le PS puisse tenir ses engagements, il n'y a qu'une solution : Augmenter les impôts sur le revenu, il n'y a que cette solution. Chirac par ses diminutions d'impôts a mis la France sur les genoux. Comment diminuer les impôts et avoir tout? C'est impossible. Il faut que les français le comprennent bien. Augmenter l'âge du départ à la retraite, toucher moins de retraite, bravo la droite. Il faudrait que la droite m'explique et se sera dur à me convaincre qu'avec les chômeurs qu'il y a en France, il faut reculer l'âge du départ à la retraite. Je préfère voir un chômeur de moins qui cotisera à la caisse des retaites et aux ASSEDIC, qu'un actif qui à l'âge de la retraite continuer de travailler. Donc moins de chômeur = + de cotisations retraite et + de cotisation ASSEDIC. Il faut cesser de jeter l'argent par les fenêtres comme le fait le gouvernement actuel en octroyant de l'argent public à des entreprises privés qui ne se gênent pas de délocaliser à l'étranger ou de faire voguer le "Clémenceau" aux frais du contribuable.















Par spah,

le 07/06/2006 à 18:37





synthèse qui fait psssshit





Et à trop vouloir marier la chèvre et le chou, le programme du PS est un ramassis de mesure démagogique... Au moins dans les thèses de DSK ou de Ségolène, y a des trucs costauds et nouveaux sur lesquels on peut s'appuyer et débattre. La ténacité de Mr Hollande est tout à son honneur (en premier secrétaire, il est quand même très fort), mais là, comment les "têtes de série" vont pouvoir défendre un tel programme démago qui ne propose aucune vrai "rupture" (comme la retraite à 60 ans... alors qu'on commence à travailler à 22-25 ans, et qu'on ne fait que 35h par semaine, et qu'on vit jusqu'à des 90 ans... Où on trouve l'argent ?).















Par grandjules,

le 07/06/2006 à 17:37





En attendant le candidat...





Le projet socialiste peut paraître "en décalage avec nos institutions" (spah dixit), mais l'un des objectifs de ce projet est justement d'apporter du sang neuf à des institutions vermoulues (merci Chirac!). La démarche peut paraître singulière, mais les militants l'ont approuvée au dernier Congrès. A charge donc pour les candidats à la candidature de respecter ce texte qui ne saurait être ni un carcan ni un chiffon de papier. Quoi qu'elle en dise, Ségolène a été durement désavouée lors de ce Bureau national du PS. Elle divise une gauche qui ne gagnera que rassemblée. De plus, ses orientations, nettement démagogiques, ne sauraient lui permettre de réussir une fois arrivée au pouvoir, en admettant (hypothèse absurde de mon point de vue) qu'elle y parvienne. Elle ne saurait donc être la candidate de la gauche.















Par mjr71,

le 07/06/2006 à 14:37





Quel casse tête ?





Mr HOLLANDE ne devrait pas se casser la tête. Il suffirait qu'il trouve une personne qui n'ai jamais ni soutenu, ni fait parti des précèdents gouvernements puisque ceux ci n'ont jamais pu faire reconduire leur parti au pouvoir au dela d'une seule législature (ce qui est aussi vrai pour la droite traditionnelle depuis quelque années). Il suffit de se rappeler toutes les déclarations de l'un (ou l'une) et l'autre pour comprendre qu'aucun ne se verra contraint par quelque ''projet'' que ce soit et ferait ce qu'il voudrait s'il était élu. Mme ROYAL a déja, quand à elle déja exprimé son intention de conserver sa liberté de parole. Les autres de toute évidence feront de même. Alors Mr HOLLANDE, faites vous une raison.















Par spah,

le 07/06/2006 à 13:24





enfin un projet mais...





Oui enfin un projet sur lequel débattre, mais n'est-ce pas en total décalage avec nos institutions ? Ne vote t'on par pour un homme/une femme qui incarne des idées ? Quant le parti a un courant majoritaire, tout va bien, mais là, le PS n'a même pas fait sa propre révolution interne... Comment des personnalités aussi fortes que les éléphants et Ségolène vont pouvoir utiliser un programme issu d'une synthèse, qui en fait un truc improbable et contradictoire... C'est très beau la vision de Mr Hollande sur la démocratie dans un parti, et je trouve cela très moderne: mais au moins, tout le monde devrait s'accorder sur le minimum (le capitalisme, le oui à l'Europe) pour pouvoir ensuite sortir un programme cohérent. Ce n'est vraiment pas le cas. En plus, comment peut on mettre au programme un SMIC à 1500 euros en 2012, alors que DSK nous a expliqué de plateau en plateau que c'était le seuil qu'attendrait normalement le SMIC avec l'inflation, c'était une mesure dite "de droite" qui était largement critiqué, et maintenant elle devient un fer de lance... J'y comprends plus rien. Electeur du centre, je n'étais pas contre à donner ma voix au PS si tant est que celui-ci nous propose un programme sociale-démocrate comme on trouve partout en Europe... J'attends de voir la réaction de Ségolène avec impatience.