MAM au grand Jury

Publié le par blog-pl-seguillon

     Avec Jean-Michel Apathie et Nicolas Beytout, nous interrogerons dimanche Michèle Alliot-Marie dans le cadre du Grand Jury RTL-LCI-Le Figaro. La ministre de la Défense ne désespère sans doute pas de remplacer éventuellement Dominique de Villepin après avoir raté de peu Matignon au lendemain du 29 mai 2005. Mais son entourage ne cache pas qu'elle songe bien plus aujourd'hui à prendre la course des présidentielles surtout si Ségolène Royal est désignées par les adhérents socialistes pour porter les couleurs du PS 2007.

     Outre, les questions de défense et de diplomatie, nous aurons donc beaucoup de questions à lui poser sur le terrain de la politique intérieure.

     Transmettez-moi vos propres interrogations. Elles nourriront mon questionnement.

Publié dans blogpls

Commenter cet article

commentaires 07/09/2006 17:25







Par miche44,

 





pour MAM007





Le SN était certes désuet et prohibitif, mais, d'une part on n'a guère d'informations sur ce qui est fait depuis (ceux de mes petits-fils qui ont effectué les journées mises en place n'en ont strictement rien retiré,sinon un déplacement qui a coûté de l'argent à leurs parents); d'autre part, si rien n'est "obligatoire", il y a peu de chances que les jeunes en ayant le plus besoin y participent volontairement. Il faut écouter ce qu'ils disent lorsqu'il n'y a pas de caméra ou d'officiels. Or, je reste convaincue que seule la "contrainte" pourrait les amener à participer et certains y trouveraient matière à réflexion (pas tous évidemment).Alors, la solution n'aurait-elle pû être de réorganiser, moderniser, rentabiliser le SN ? Certaines tâches pour lesquelles on embauche à vie des fonctionnaires qui n'en tireront aucune satisfaction sinon celle d'être "casés" n'auraient-elles pû être affectées à ces jeunes gens ? Certains secteurs en pénurie de personnel de façon périodique n'auraient-ils pû être renforcés de cette façon ? Ce sont des questions et non des revendications (mon raisonnement peut être erroné)















Par mam2007,

 





MAM 2007





Les commentaires semblent riches de propositions concernant Michele ALLIOT-MARIE, il ne faut pas hésiter à en faire part sur le Réseau MAM 2007, un pacte de confiance pour la France http://mam2007.hautetfort.com. Néanmoins quelques précision meritent d'être apportées. Notamment envers Grandjules, Jacques Chirac n'a jamais confié la maison RPR, comme vous le dites si bien, dois-je vous rappeler qu'apres l'interim de Nicolas Sarkozy en 1999 qui a vu l'echec aux européennes, le RPR a voté pour l'election de son président et DELEVOYE etait le candidat preféré de l'Elysée, pas ALLIOT-MARIE... mais ça ne lui a pas empeché de s'imposer et de remettre la machine RPR en marche jusqu'à la victoire de 2002. Enfin dans le cadre de l'excercice ministeriel, certains d'entre vous regrettent le SN, qui était désuet et prohibitif, mais d'autres projets sont menés à terme depuis, parce que l'armée en France reste le creuset de la nation et permet à tous les milieux de se cotoyer, c'est le cas du plan défense 2eme chance. Michèle ALLIOT-MARIE, à qui l'on reproche d'être silencieuse, nous montre surtout depuis quelques temps, qu'elle n'est pas une femme qui dit amen à tout mais bien un femme politique comme on manque trop et qui manifestement dispose de tous les outils pour aller loin, très très loin !















Par mjr71,

 





Elle ne fait pas partie du décor !





Le service militaire a été supprimé par Jacques CHIRAC, la mise en oeuvre de cette mesure et donc la professionalisation de l'Armée a été faite par le Gouvernement de Lionel JOSPIN. Il s'agissait donc d'une mesure acceptée par les deux puisqu'il n'y a pas eu de grandes oppositions à celle-ci. La suppression de la conscription, la réduction du format et la modernisation de notre Armée a trés certainement amené à une rationalisation des coûts. Malheureusement le brassage et l'aprentissage de la vie en communauté des jeunes en a pris un coup et il est sur que, sans réinventer un Service Universel, il faudrait trouver des solution pour améliorer le Civisme et la Tolérence qui était, quoi qu'on en dise, largement évoqué lors du Service National. MAM a bien démontré à la tête de son Ministère qu'elle n'est pas une potiche, ce que n'aurait pas acceptée cette femme de caractère.















Par grandjules,

 





Parité?





Où serait donc la parité si le PS était représenté par une femme, l'UMP par une femme, les Verts par une femme (Dominique), le PC par une femme (Marie-Georges), LO par une femme, le PRG par une femme, etc.?? Laissez-en un peu aux hommes, tout de même! Pourquoi vouloir systématiquement tomber d'un extrême dans un autre? Ce n'est pas parce que l'ordre moral médiatico-bien-pensant essaye de nous convaincre que les femmes sont le remède à tous nos maux qu'il faut y aller tête baissée. Cela dit, bien sûr, sans hostilité particulière contre aucune des dames précitées ou évoquées. "Assurancevie" parle du charisme de MAM. On ne doit pas avoir la même idée du charisme... MAM me paraît au contraire bien inconsistante. Quelles sont ses idées en matière économique? Sur les grandes questions de société? Sur l'Europe même? Elle s'est toujours coulée dans le moule du discours UMP langue de bois ("libérer les énergies" et autres formules creuses). Bien malin qui pourrait formuler les positions qui la distinguent de n'importe quel autre responsable UMP. Sarkozy au moins sort du lot. Ses idées doivent être discutées et critiquées, mais il semble différent (je n'est pas dit qu'il l'était au fond). MAM, c'est du moins mon impression, fait partie du décor. C'est sans doute pour cela que Chirac lui avait confié la "maison" (RPR) avant le saut dans le vide de l'UMP.















Par miche44,

 





le service militaire





le service militaire a été supprimé au profit de journées bien pauvres en résultats intéressants pour les jeunes. Ne pense-t-elle pas que cette suppression est une erreur au regard du rôle d"intégration", mélange social, de détection des niveaux scolaires...etc de celui-ci. Le fait qu'il bloquait l'entrée dans la vie active à une époque de plein emploi, ne serait-il pas aujourd'hui salutaire compte tenu du taux de chomage des jeunes. En outre, de façon plus terre à terre, il permettait à beaucoup de jeunes de passer leur permis de conduire gratuitement, même de poids lourd, ce qui ouvrait parfois une issue de secours pour trouver un emploi.















Par mjr71,

 





Intéressant !





Il est évident que MAM, avec son expérience de dirigeante d'un grand parti politique et d'un important et difficile Ministère a prouvée quelle avait la compétence et la stature d'une femme d'Etat. Le poste de Premier Ministre ou/et l'investiture comme candidate pour la Présidentielle serait une reconnaissance et montrerait que l'UMP oeuvre pour la parité qualitative. Je pense aussi qu'un débat avec Ségolène, mais aussi tous les futurs cadidats ne manquerait pas d'intérêt.















Par assurancevie,

 





MAM





MAM CONTRE SEGOLENE CE SERAIT UN BON DUEL MAM A DU CHARISME DE LA COMPETENCE ET UNE STATURE INTERNATIONALE INCONTOURNABLE