Praud, grand prix politique de la meilleure analyse !

Publié le par blog-pl-seguillon

  De quoi parler avec un homme politique au lendemain d'une demi finale victorieuse? De foot bien sûr ! Impossible d'y échapper et Jean-Louis Debré, comme ses homologues, etait ce matin, dans les coulisses de mon émission, quotidienne particulièrement prolixe sur le sujet. Mais ce qui a plus encore retenu mon attention ... ce sont les compliments décernés à Pascal Praud. "C'est le journaliste sportif qui fait les meilleurs commentaires et qui a eu le courage, après avoir citiqué  les premières performances de l'équipe nationale, de reco nnaître s'être trompé et avoir alors manqué de perspicacité. C'est aussi celui qui analyse le plus  finement les stratrégies des différentes équipes en compétition." Bref , pour le président de l'Assemblée nationale , "il n'y en a qu'un, c'est Pascal Praud ! " 

    Cet énorme  prix d'excellence décerné par une autorité politique à notre ami Pascal valait bien un petit blog.

Publié dans blogpls

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

commentaires 06/09/2006 11:08







Par mjr71,

 





Encourageons les !





L'équipe de France quoi qu'il arrive n'aura pas démérité. Mr PRAUD a certainement fait son travail en relatant les bas, puis les hauts de nos Sportifs. Quand aux politiques, il ferait beau voir qu'ils ne les soutiennent pas et les privent de leurs encouragements. Ensuite, ce ne sont pas eux qui alimentent les instituts de sondages et peut-on leur reprocher de surfer sur l'évènement. Seul restera la joie que ces Footballeurs apportent à la Nation comme ils l'ont déja fait en 98, alors soyons aux cotés de MM CHIRAC, LANG ... pour les encourager.















Par claude555,

 





girouette made in france





c'est fou ce que les gens peuvent retourner leurs vestes , et quand ils la retournent oublient tout ce qu'ils ont dit avant,pascal comme beaucoup d'autres moi j'en fait parti ne croyait pas en cette equipe de france!ils ont gagnés bravo mais n'en rajoutons pas trop, des choses etonnent! de les voir en super forme , etonnant!!!!le medecin espagnol qui dit qu'il soignait 5 joueurs du real madrid et d'autres!!enfin soyons pas mauvaise langue savourons les succes,mais ce sont ces meme gens qui ensuite nous parlent de politique et s'enflamme pour un oui pour un non et qui le lendemain nous disent le contraire!!c'est pour cela qu'il y a tant de contradictions dans les propos et qu'en france ça marche si bien















Par diaz-ulysse,

 





mr Debré





C'est vrai que les hommes politiques s'approprient tout ce qui est "sportif" lorsque l'événement atteint certaines proportions , et Michel Debré n'y échappe pas. Mais en même temps, un homme politique, quel qu'il soit peut-il rester indifférent à ce qui se passe dans son pays, dans sa circonscription et qui pour un temps constitue la réalité quotidienne de ses concitoyens? Je ne pense pas et je crois même que nous sommes TOUS EGAUX DEVANT LE SPORT et que nous avons tous en tant que supporters de l'équipe nationale les mêmes joies et les mêmes craintes, les mêmes espoirs et les mêmes doutes, que l'on soit homme politique ou non. Cet échange avec Mr Debré illustre bien ce que doit être le sport : un moment de convivialité et d'échange, où chacun découvre l'autre sous un nouveau jour.















Par diaz-ulysse,

 





footglooton





footglooton, Domenech n'a jamais caché qu'on était en match de préparation (pour les matchs où tu évoques un viera et un zidane dépassés), il indiquait également que les Bleus seraient prêts pour le 9 juillet. Or un certain nombre de journalistes n'ont cessé depuis le début mai de nous dire que les Bleus étaient mal préparés et jouaient mal. Alors qu'il n'était pas compliqué d'écouter domenech (qui vivait ça de l'intérieur du groupe) , de voir que notre équipe était mieux équilibrée qu'en 2002 et 2004 et que la défense était plus rassurante (on voyait ça dès les matchs de préparation) . Au lieu de ça,comme en 1998 le journal "L'Equipe" expliquait pourquoi cette équipe était perdante , arguments à l'appui sur plusieurs pages. Aujourd'hui, Pascal Praud est l'un des rares à reconnaître : "je me suis trompé dans mon jugement". Comme en 1998, le journal l'Equipe s'est trompé sur l'équipe de France et ne veut pas reconnaitre son erreur.















Par grandjules,

 





Récupération





Effectivement, cette façon qu'ont la plupart des hommes politiques d'essayer de récupérer les événements sportifs est détestable (cf. Chirac qui à la moindre médaille olympique décroche son téléphone et le fait savoir). En même temps, on les comprend: en 98, Chirac était monté de 15 points dans les sondages après la victoire de nos chers Bleus! Pourtant il était bien le même incompétent que la veille, non? Encore un argument de plus contre les sondages!! Mais vous me direz que moi aussi, en un sens, je récupère... donc je retire la dernière phrase!!















Par footglouton,

 





Comprends pas ?





Je ne vois pas où est le problème d'avoir critiqué l'équipe de France, si Pascal Praud avait dit qu'elle était géniale quand Zidane ne touchait pas un ballon et que Vieira ne mettait pas un pied devant l'autre, on l'aurait traité de fou, et p-ê mêmene ne serait-il plus à TF1. Depuis quand les journalistes doivent-ils être des voyants ?















Par ebichu,

 





bien vu!





J'ai bien aimé cet entretien mr PLS! Juste apres votre édito sur la récupération politique de la coupe du monde, mr Debré commence à parlé de foot et comparé encore domenech à villepin, je n'ai pu m'empêcher de reconnaître votre sourire à ce moment ou j'imagine vous repensiez à votre propre edito! Je suis surpris de voir aussi que même mr debré suis lci apparemment, et il serait pas mal que les hommes politiques prennent de la graine sur mr praud! Personne n'est parfait mais faut il encore reconnaître ses erreurs!