LE RETOUR DE RAFFARIN

Publié le par blog-pl-seguillon

           

       

 

 

 

   Jean Pierre Raffarin est l'invité du Grand Jury RTL. LCI. Le Figaro ce dimanche. Quelques jours avant le grand banquet qu'il organise le 17 octobre à l'Hôtel Concorde Lafayette avec son club "Dialogue et Inistiatives."  Cette dernière initiative remporte, semble-t-il, un grand succès puisque la réunion organisée par l'ancien Premier ministre devrait rassembler plus d'un millier de personnes alors que ses organisateurs sont déjà contraints de refuser du monde.

   Pour avoir été fort décrié et fort critiqué dans les derniers mois où il se trouvait à Matignon,  Jean-Pierre Rarrafin semble à nouveau intéresser  beaucoup parlementaires, élus et militants de l'UMP.

   L'ancien Premier ministre entend bien jouer un rôle dans la campagne présidentielle mais aussi après l'élection. Il explique vouloir enrichir le porgramme du candidat de la droite, temporiser ce dernier le cas échéant. et en tous les cas le compléter. Visiblement, il ne serait pas mécontent, même s'il vise à terme la présidence du Sénat , d'occuper celle de l'UMP à partir du momment où le candidat naturel de cette formatioon prendra son envol.

   Vos questions à l'ancien Premier ministre sont les bienvenues comme évidement vos commentaires.

                                 

       

                                                                               

Publié dans blogpls

Commenter cet article

Mirino 18/10/2006 16:18

Bizarrement j’ai l’impression que nous sommes d’accord, au moins sur certains principes essentiels. La seule chose où il semble y avoir discorde c’est à l’égard du choix de candidat.

Celui capable d’apporter à la France des solutions ainsi que lui redonner sa fierté. Celui qui a le courage et l’audace de dire la vérité et de faire en sorte qu’elle règne. Celui qui inspire et encourage ceux qui veut réaliser leurs aspirations sans ignorer ceux qui ont besoin d’un coup de main. Celui qui ne veut plus que la France fasse l’autruche aux affaires étrangères d’une manière irresponsable et mesquine.

Ce portrait n’est certainement pas Mr De Villpin, trop partisan, insulaire, infidèle et non convaincant, même si parfois il est parfaitement capable de trouver les mots justes pour émouvoir les français et se projeter une belle image de bonne stature.

Ce que propose Mr Sarkozy est limpide, clair. Il n‘y a point de fumée. Tout dépend sur notre capacité de percevoir, comment on voit les choses et en qui l’on veut croire.

Farida 17/10/2006 15:05

Bonjour,

Oui Monsieur Raffarin est quelqu'un de bien. Il sera encore meilleur quand il n'apportera plus son soutien à ceux qui changent d'opinion en fonction de la couleur du ciel. Le discours de Périgueux est un rideau de fumée censé rassurer les Républicains de droite effrayés par la pensée antiRépublicaine du patron de l'UMP.

Je suis une Républicaine et si les Français ont aujourd'hui honte de l'affirmer haut et fort c'est parce qu'ils ont été baillonés depuis vingt ans. Je n'ai pas ce complexe car je suis issue moi-même  de l'immigration. Je suis fière d'être Française. Oui, moi aussi je regarde notre drapeau Bleu-Blanc-Rouge avec émotion. J'ai choisi la France justement pour ce qu'elle représente. Ce que d'aucun nomme "arrogance" n'est rien d'autre que la fierté d'une Nation et le courage d'un peuple qui a lui aussi traversé d'immenses épreuves et souffrances au cours de son Histoire. Cela s'est traduit par une expérience mais aussi par une voix de la sagesse. Pour avoir longtemps vécu à l'étranger, je vous le confirme, cette voix beaucoup de peuples aiment l'entendre. On a trop longtemps privé les Français de leur droit élémentaire à être fiers d'être Français. J'espère qu'ils se réapproprieront cette fierté que Dominique de Villepin a eu l'immense privilège de porter pour nous à travers le monde. Il incarne cette France belle, fière, humaine, fidèle à ses idéaux et en même temps lucide et capable de sortir ses griffes acérées pour protéger son héritage.

Les malheurs dans lesquels nous nous débattons sont la conséquence du refus de réaffirmer le pacte social français mais aussi son modèle d'intégration. Le pacte social français n'a jamais signifié que la société exemptait les individus des efforts et investissements personnels indispensables à toute réussite. C'est l'égalitarisme, la stupidité monstreuse que la Gauche a pondu et dont on ne finit pas de payer les conséquences terribles, qui a vendu aux enfants de l'immigration ainsi qu'à leurs familles qu'ils pouvaient s'en sortir sans travailler à l'école et sans respecter les lois qui s'imposent pourtant à tous ceux qui évoluent sur le territoire national. Ces générations de l'immigration n'ont pas oeuvré à se construire une image de compétence et surtout une image de respect des règles établies (respectabilté). Elles dégradent encore chaque jour l'image qu'elles renvoient. Les policiers n'ont même plus la possibilté d'accomplir leur mission sans être menacés dans leur intégrité physique. Où sont les parents? Ils couvrent leurs enfants. C'est une vérité bien établie!

Tous ceux de l'immigration qui ont accepté de jouer le jeu du pacte social français ont réussi. Ils n'ont jamais été entravés par quelque racisme imaginaire que ce soit. Contrairement à ce que dit la Gauche depuis 25 ans au peuple français, la France est une société très ouverte et les Français sont très généreux.  Mais cela risque de changer à cause de cette même Gauche, car les Français en ont marre de voir leurs flics menacés de mort et des sans papiers se voir offrir des logements quand eux attendent pendant 10 ans pour avoir un logement social.

Ce n'est pas la République qui a échoué à faire vivre sa devise: "Liberté-Egalité-Fraternité", ce sont ceux qui ne souhaitent pas s'y conformer. Car il est tellement plus confortable de ne rien faire puisque la collectivité vient compenser l'absence d'engagement à l'école ou l'absence de professionnalisme. La balle est aujourd'hui dans le camp des générations de l'immigration: qu'elles prouvent aux Français qu'elles sont capables de s'investir et de respecter les lois en vigueur dans notre pays. Il n'y aura pas d'autre issue pour permetre uen cohabitation de longue durée. Aller déshabiller des Français pour donner aux membres des minorités (ce à quoi aboutit la discrimination positive dans son application) poussera les Français à la révolte. Il faut éviter d'en arriver là et ça les vraies hommes politiques le savent déjà!

Merci d'avoir pris le temps de lire ce petit billet.

Mirino 15/10/2006 15:52

(Entre parenthèses, comme les organisateurs du grand banquet sont déjà contraints de refuser du monde, on ne pourrait jamais le qualifier comme  'Raffarins' resto de coeur', même pour l'élite.  Mais nous pouvons au moins souhaiter à ceux qui arrivent à gagner une place pour l'événement, bon appétit)

Mirino 15/10/2006 15:16

Mr Raffarin est quelqu'un de bien. Il ne change pas sa veste ni nécessairement son cap. Il a aussi la discrétion- qualité rare sur la scène politique- de ne pas essayer de se mettre devant. S'il il croit en Sarkozy comme il le semble, il a certainement les qualités pour lui aider.Quant à ce dernier il a aussi clarifié dans son discours à Périgueux sa volonté de veiller que personne ne soit privé de sa chance.Si ceci n'est pas l'essence de l'égalitarisme il en serait le seul aspect valable, car en réalité comment prendre sa chance comme comment vivre sa vie est la responsabilité ainsi que la liberté primordiale de chacun de nous.Mais peut-être vous avez une autre suggestion faisable qui ne se tient pas seulement donc de la théorie?

Farida 14/10/2006 21:16

Je suis vraiment désolée pour les espaces dans mon message. C'était involontaire. Quant à son contenu, je le maintiens intégralement et en totale connaissance des sujets qui y étaient abordés. J'engage les Français à être, plus que jamais vigilants, pour éviter de se faire "balader".