Haro sur Ségolène !

Publié le par blog-pl-seguillon

  

La petite phrase de Ségolène Royal sur la Turquie était une faute politique. Ses hésitations déclarées à participer au débat interne à son parti sont une erreur politique. Mais le pilonnage auquel procède aujourd'hui ses concurrents fabiusiens ou stauss-khaniens, non seulement sont malheureux mais pourrait in fine lui donner raison dans l'opinion. Une telle vindicte, Claude Bartolone en a ce matin donné un exemple sur LCI, finit par justifier que la candidat socialiste hésite à se jeter dans la fosse au lions. Qu'a-t-elle à y gagner si telle est l'ambiance sinon comme elle le dit de donner le spectacle effroyable d'une guerre intestine et sans merci. Quel que soit celui ou celle qui sera désigné au termes de ces primaires pour porter les couleurs socialistes dans l'élection présidentielle, il devra rassembler tous ses camarades dans une même campagne. Nul ne doit insulter  l'avenir!

Publié dans blogpls

Commenter cet article

bernard 22/10/2006 21:29

ce que nous voulons savoir c'est le programe de A à Z voila ce qui est important et non le sexe!

chretien 20/10/2006 10:31

hélas comme a chaque nouvelle éléction le parti s'autodédruit, pour (soi disant trouver le meilleur candidat)

l'interrogatoire:question réponse est désué (ils ne peuvent pas tout savoir sur tout)Le président a des conseillers

je pense qua se jour la nomination devrait se faire a bulletin secret après que chaque candidat se soit expliqué sur les grandes lignes de son programme ,éventuellement donné ses priorités

Mais ne pas chercher a destabiliser son (adversaire) en essayant de le (coincer)sur un pb  bien précis,

si la politique ètrangère est importante il me semble que pour les français la politique intérieur  le soit beaucoups plus (de quoi sera fait notre demain) etc

 

Mopsus 16/10/2006 15:33

"la seule à pouvoir battre Ségolène"...si on en juge aux nombre respectif de commentaires de vos deux articles : Mme Royal suscite plus d'intérêt que MAM.: 15 à 3...Sans aucun sexisme(...).), l'intérêt pour un débat Sarkozy-DSK serait -il supérieur dans les mêmes proportions à celui d'un débat Ségolène -MAM? Dans tous les cas ,le débat sur les idées sera toujours beaucoup plus payant pour notre avenir que la "people-isation" de cet été.Que des candidats à la candidature s'étripent sur des idées, des propositions, c'est la démocratie.Se dérober, c'est se moquer des militants et des autres. A quand un débat Sarozy -MAM sur la discrimintion positive, sur la politique étrangère?

grandjules 16/10/2006 10:04

Il faut bien constater que ça commence à beaucoup de dérobades de la part de mme Royal, en passe de devenir la championne de France de l'annulation de débats à la dernière minute. Participer au débat politique, c'est accepter par définition de se trouver confronté(e) à des gens qui ne sont pas d'accord avec vous et qu'il faut essayer soit de convaincre, soit de mettre en difficulté. Si ce genre d'exercice ne l'intéresse pas, qu'elle retire sa candidature, mais qu'elle ne joue pas le coup de la victimisation, "je veux protéger ma famille", etc. Personne ne s'intéresse à sa famille, on s'intéresse à ses idées - qui sont frnachement démago.

Quant à sa capacité, de plus en plus de gens s'aperçoivent qu'elles sont sans doute un peu limitées pour faire le "boulot": cf. un article de Libé en fin de semaine dernière où un de ses proches disait "plus que jamais il faut qu'elle s'en tienne à ses fiches". C'est vraiment désolant de vouloir imposer des gens pareils aux militants puis de les proposer au vote des Français. journalistes, militants, blogueurs, debout!

CL 15/10/2006 11:22

Je voulais dire Simone Veil, on l'a compris