EMMANUELLI AU GRAND JURY

Publié le par blog-pl-seguillon

Henri Emmanuelli sera ce soir l'invité du Grand Jury RTL-LCI-Le Figaro. Il appartient, au sein du PS, au courant NPS ( le nouveau parti socialiste fondé jadis par Arnaud Montebourg ). Alors qu'une majorité  des élus de poids du NPS (6 députés sur un total de 10 ) a signé un texte affirmant que la députée des Deux-Sèvres était  au PS "la seule capable d'incarner le renouveau politique", l'ancien ministre et député de s Landes,  qui a toujours incarné au PS une ligne de gauche et une culture politique située aux antipodes du recours aux "jury citoyens " de Ségolène Royal ,était favorable à une solution institutionnelle : une candidature du  premier secrétaire du PS: François Hollande.

Loin de l'euphorie générale qui entoure la désignation de Ségolène Royal au PS, le point de vuerdistancié d'un vieux grognard socialiste n'est pas sans intérêt. Henri Emmanuelli n'a pas pris part jeudi au vote des primaires au motif d'une hospitalisation qui ne lui interdit pas d'être ce soir dans les studios de RTL ! A vos marques, à vos questions !

Publié dans blogpls

Commenter cet article

Mirino 21/11/2006 16:42

Facile à dire Solidaire. Blâmer Sarkozy pour tout le mal en banlieue c’est comme blâmer Bush pour tout le mal du monde. Vous trompez ‘royalment’ le cible, dans les deux cas d’ailleurs.

Au moins Sarkozy a le courage de ses convictions et il fait face à ses responsabilités. Cela toute seule aujourd'hui en France est déjà quelque chose de nouveau sur la scène politique. Il me semble que les Français en aient marre sinon honte de la politique de l’autruche des Messieurs Propres Mittechiracs et Cie. (En ce qui concerne la sécurité, un problème criard national et bien évidement international actuellement, la politique de Ségolène sera quoi au juste, sinon la même chose- la non politique?)

SolidaireEnSomme 21/11/2006 09:17

Mirino, Ebichu, Gillou,  Je n'en ai rien à battre de la Royale, cette mégère qu'a le mauvais goût de  kiffer les flambys et d'avoir été pour l'Europe de la thune.   Mais j'éssaie de laisser tomber mes idées reçues et de me vider la tronche. Alors, le CHOIX:  Le PEN chouettos programme, j'avoue, mais à condition de croire qu'on peut s'en sortir tout seuls sans l'Europe!  BAYROU super programme mais quelle majorité pour l'executer ?  Enfin SARKO-ziva qui en 4 ans à foutu un bordel grave en Banlieue, planqué les putes au lieu de coffrer les macs, veut redonner la tchache aux curetons et aux imams, applaudit la politique de débile du boucher du TEXAS et surtout ne fait jamais ce qu'il promet, parcequ'en banlieue, les keufs et nous, on attend depuis quatre ans sa première action. Voilà les copains je préfère une THATCHER de gauche, autoritaire, ambitieuse et calculatrice aux deux intégristes communautaristes de droite de votre coeur.  Je ne pourrais pas me passer de la loi de 1905 . Désolé je cause que de MES goûts, mais c'est OK pour moi que vous ayez les vôtres.

Mirino 20/11/2006 15:57

Je suis plutôt d'accord avec Mr Ebichu à l'égard de la parité, au moins en politique de la relation homme / femme. Lorsqu'on a une conviction à défendre qui serait déterminante pour le pays, il n y a plus de telles barrières à l'exception de celles stipulées par le protocole des séances ministérielles. Les enjeux sont trop importantes pour permettre ce genre de considération à influencer, imposer ou même être exploitée. En politique que l'on soit homme ou femme, son devoir d'abord est de convaincre.

Mirino 20/11/2006 15:26

La gauche se comporte comme un caméléon. Existe-elle toujours?Lorsque Ségoloin ne délègue pas au 'peuple' la responsabilité que si jamais élue elle devrait assumer, ses propositions semblent virer plutôt vers la droite. Tous ceux comme Hollande, Emmanuelli et Cie qui dorénavant avaient leur 'cause' sacré à défendre à tout prix, n'y croyaient pas et ne s'imaginaient jamais capable de devenir 'Royalists'. Mais le vent tourne et les vestes retournent selon l'évolution, la nature des choses et la faiblesse de l'homme. Ils ne comptent pas être oubliés par le phénomèneségolène, au moins pour autant qu'il dure.Non, la cause sacrée devient forcement Royale. C'est d'abord elle, puis la Premier secrétaire, qui vont mettre en place ce fameux, fumeux 'dispositif' pour permettre tous les vieux diehards de gauche de continuer, ils espèrent, à jouir de leur position sinon ce qui reste de leur réputation, sans trop perdre face.Ainsi on a encore une bonne indication de la profondeur de leurs convictions politiques de gauche, et la manière stoïque dont ils les défendent quoi qu'il advienne.

Gillou - Paris 20/11/2006 15:18

Pour répondre cher SolidaireEnSomme, cela bne m'étonne guere en vous lisant que Marie Ségole à été élue par 105 000 sur 219 000 adhérents moins de 50 %. En vous lisant on se croirait dans l'auberge espagnole, un mélange de politico star ac version PS. A force de tout mélanger, la Turquie, les commissariats, Bush, la loi de 1905 et les primaires refusées par de Villepin et non Nicolas on peut se demander quelle ligne politique vous anime, mais c'est peut être celle de Segolene "la fée gribouille" comme dirait Le Pen. Attention à ce que la pomme quelle nous promet de croquer ne soit pas empoisonnée et un étouffe chrétien indigeste.