JEAN-PIERRE RAFFARIN N'A PAS LE MORAL

Publié le par blog-pl-seguillon

Jean-Pierre Raffarin est inquiet. Il a le moral des mauvais jour. La raison ? L’ancien Premier ministre commence à se demander si la majorité n’est pas en train de se tirer une balle dans le pied. Elle possède,  dit-il ,  un bon candidat qui mérité sans doute de se bonifier mais qui est au sommet des sondages et tout se passe comme si,à droite, certains  avaient décidé de le destabiliser, voire de le briser.  

Publié dans blogpls

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Eric Gillot 24/11/2006 16:46

"Mérité" au lieu de mérite est une faute de frappe, pas une faute d'orthographe. D'ailleurs ayant toujours exercé un mètier manuel je suis un populiste-poujadiste invétéré et comme tous les salauds de pauvres je n'accorde qu'une importance relative à la "science des ânes" même si je peste contre ma fille qui à 16 ans fait un max de fautes.

jean-marie wolff 22/11/2006 20:47

Des fautes "pareils", dimitri,  et vous avez bien raison, sont tout simplement inadmissibles.

Mirino 22/11/2006 17:03

Mr Raffarin a raison. D’autant plus que Nicolas Sarkozy devrait annoncer sa candidature ainsi que quitter le gouvernement sans trop de délais. Tant qu’il reste ministre dès lors il serait de plus en plus handicapé. L’un des problèmes c’est qu’il n’est pas quelqu’un à laisser tomber ce qu’il a entrepris.

(Dommage que Jean-Pierre Raffarin ne présente pas sa candidature. Avec Sarkozy plutôt comme premier ministre , ce serait peut-être un arrangement complète et efficace).

Eric Gillot 22/11/2006 16:08

Cher PLS,    Après le règne le plus désertique de la Vème égayé ça et là d'oasis de rigolades constitués par ses fameuses phrases de plus bel humour provincial, JPR, le Tartarin du Poitou, feint donc d'ignorer l'inexorable alternance qui punit tout gouvernement en exercice.   De plus, Nicolas n'a  besoin de personne pour se tirer des balles dans le pied.   Il sait les Français très attachés à la laïcité donc il veut modifier la loi de 1905, il les sait anti-Bush donc il s'empresse de faire allégeance au Cow-boy yankee et aussitôt rentré du pays de l'ultra libéralisme il se déclare sans complexe LIBERAL  sachant pourtant que les français sont sensés être anti-libéraux.    Il faut que les rationnels se fassent une raison:       DANS L'AFFRONTEMENT SEGO-SARKO, IL FAUT RAISON OUBLIER !

christian 22/11/2006 16:05

Il a tort d'être inquiet car SARKOZY est au sommet dans les sondages comme vous dites et sans compter ceux qui ne sont pas encartés comme moi et qui vont voter comme un seul homme et ils sont nombreux, qui vont voter pour SARKOZY. Alors pas d'inquiétude, quand a briser SARKOZY ils vont être déçus. Les snipers de CHIRAC ne pourront rien contre l'opinion, contre la popularité, le renouveau tant attendu à droite qu'incarne SARKOZY. Regardez le cas ROYAL à gauche et bien c'est la même chose! c'est vrai que SARKOZY leurs donnent des boutons, ils pourront se démener, lui glisser des peaux de bananes mais rien n'y fera, c'est SARKOZY et l'opinion qui les briseront!!!.....