Austerlitz ou Sainte Hélène

Publié le par blog-pl-seguillon

    

     Dominique de Villepin ne désarme pas ! Cet admirateur de Napoléon croit encore en son  possible Austerlitz

     Alors que tous les observateurs demeurent convaincus que le Premier ministre ne sera pas en situation de prendre part à la course présidentielle , alors même que l’Elysée ne croit plus depuis longtemps en ses chances, alors que le chef de l’ Etat a été amené à lui demander de taire ses critiques à l’encontre de Nicolas Sarkozy au lendemain de sa prestation dans l’émission de Serge Moati sur la Cinquième chaîne, alors que certains à Matignon ne désigne plus le chef du gouvernement que par le sobriquet de «  Sainte Hélène », Dominique de Villepin continue de songer sérieusement à la présidentielle.

     Tous ses visiteurs sont en tous les cas frappés par la vindicte du Premier ministre à l’encontre de Nicolas Sarkozy qu’ il n’a de cesse dé démolir devant ses interlocuteurs.   

     

Publié dans blogpls

Commenter cet article

remi de rouen 07/12/2006 20:35

remi de rouen 07/12/2006 20:35

presentez vous M. de villepin Avec M.A.M.. POUR MOI C4EST nicolas dupont aignan!

PHG 05/12/2006 09:45

SAMIRA continuez, les arguments du type du post 17 sont parfaitement éculés. Avec les fôtes d'ortograffffes ont les retrouve sur tous les FORUMS. C'est une technique de déstabilisation utilisé par tous les tartuffes qui sentent venir le temps de leur défaite.

Gillou - Paris 04/12/2006 13:52

Chère Samira, de Villepin c'est comme vos textes du copié/collé, un point c'est tout et pas besoin d'en écrire une tartine, avec 5 % d'avis favorable je ne vois pas quel crédit on peut lui donner. 

Samira 04/12/2006 10:20

Si l’UMP court à la catastrophe c'est à cause de celui qu'elle s'est choisi pour la représenter, pardon de celui qui s'y est imposé par la force et a pipé tous les dés, et à personne d’autre. Ce n’est pas la peine de toujours chercher des responsables, ça devient une manie. Il n’y a qu’à voir comment tous ces ministres ont la frousse et n’osent plus dire un mot et se rallient de peur de perdre leurs avantages en gloire et lumière, si Monsieur Sarkozy était élu. Le débat d’idées et la France dans tout cela ? Ils n’en ont rien à cirer. Il y en a plein à droite qui ne sont pas d’accord avec les positions de N. Sarkozy et ils n’osent même plus ouvrir leur bouche.  Même maquillés, ils semblent blêmes à la télé. Ils se rallient sans aucun sourire ni joie ! 

L'élection de notre Président de la République, ce n'est pas l'élection d'un président de clubs de supporters, mais une décision qui sera lourde de conséquences étant donné les dossiers qu’il aura à traiter et le contexte très tendu sur la scène intérieure comme sur celle extérieure.

Je trouve impressionnant qu'avec toutes les séances de lavage de cerveau que subissent les militants à l'UMP, il y en ait encore un sur 5 qui souhaite que Dominique de Villepin se présente devant les Français. Cela mériterait que les journalistes y réfléchissent : quel chiffre aurait-on s'il n'y avait pas la surchauffe médiatique et toutes les réunions où les militants de l’UMP sont priés d'acclamer la superstar Sarkozy, le sauveur, le libérateur: celui qui après près de 5 ans à la tête du Ministère de l'intérieur nous affiche des chiffres de violence à la personne qui ont explosé! Que fera t-il pour régler le problème de l'intégration? Il l'a dit à Arlette Chabot: les femmes d'origine étrangère devront apprendre à parler Français: à hurler de rire ! C'est cela sa connaissance du dossier? Il faut vraiment que les Français soient anesthésiés pour croire encore ce qu'il dit, et ne pas se rendre compte qu’il était Ministre de l’intérieur et chargé de la prévention de la délinquance, au moment où l’insurrection des les banlieues s’est produite. Elle est où sa prévention de la délinquance : des voyageurs qui se vont détrousser dans une rame de métro (info LCI), des bus qui brulent, des policiers qui se font tabassés…

Le problème des délocalisations d’emplois? Dans l'émission d'Arlette Chabot, N. Sarkozy a dit: ne comptez pas sur moi pour lutter contre les délocalisations. L’Etat devra se fixer une dizaine de secteurs de l’économie qu’elle définira comme importants, c’est tout. Et les autres secteurs ? Hé bien les Français qui y travaillent n’ont plus qu’à aller allumer des cierges et prier le seigneur !

Son estime des femmes ? « Ne réduisez pas Ségolène Royal à son statut de femme, elle vaut mieux que cela ». C’est mot pour mot ce que N. Sarkozy a dit à Arlette Chabot.  Du délire : allons donc, si une femme n’occupe pas un super poste, elle ne vaut rien ? Il ne se rend même plus compte du mépris qu’il ressent pour les simples êtres humains, les gens ordinaires !

La Droite et surtout Sarkozy sont piégés, tout simplement parce qu’ils ne pourront pas « tuer » Dominique de Villepin. Ils ont besoin de dire que son bilan est bon, ce qui est largement le cas. Sinon pourquoi les Français iraient-ils voter pour des Députés de droite et des maires de droite, si son bilan était mauvais ? Si les stars de l’UMP plombent le Premier ministre, il serait logique que les Français donnent une claque à tout l’UMP aux législatives puis aux municipales. On ne vote pas pour une formation politique qui dit elle-même qu’étant aux commandes politiques, elle a eu de mauvais résultats ou qu’elle a été immobile, comme le dit Sarkozy à tout bout de champs. Si tel était le cas, ce ne serait alors que justice qu'elle soit durement sanctionnée aux différentes élections.

Puisque Dominique de Villepin a de bons résultats et qu’il a en plus le courage qui a manqué à tous ses prédécesseurs de commencer à réduire la dette et d’enfin traiter les réels problèmes de l’école (entre-autre), pourquoi n’est-ce-pas lui que la Droite a choisi, en lieu et place d’un N.Sarkozy qui fait peur à beaucoup de Français ? Tout simplement parce que l’UMP c’est le règne de la peur. N. Sarkozy fait peur aussi à ses « amis », ça crève l’écran et ses apostrophes du style « vous faites quoi vous l’an prochain ?, sous-entendu si vous ne me soutenez pas, l’UMP ne financera pas votre campagne à la députation ou aux municipales. Vous avez dit démocratie ? En témoigne aussi la manière dont il a traité MAM et cette dernière, dont les convictions républicaines sont finallement si peu affirmées qu’elle négocie dès à présent ses arrières, histoire d’avoir encore un peu de pouvoir. Comble du ridicule et de la mascarade politicienne, elle va se plier à des primaires dont tout le monde connait l’issue : c’est Nicolas qui en sortira vainqueur. Mais cela permettra peut-être de faire croire aux Français que la démocratie existe à l'UMP. Ils croient vraiment leur faire gober cela? Dire que je commençais à trouver que MAM était peut-être sincère dans son engagement à défendre certains fondamentaux de la République. Hé bien, c’est raté. Elle est aussi intéressée par la République que ses camarades, c'est-à-dire pas vraiment ! Cela ne grandit pas notre classe politique de prendre les Français pour des imbéciles. Et les remarques que fait parfois N. Sarkozy aux journalistes : « vous je connais votre patron ». Après cela le journaliste qui a aussi besoin d’un salaire pour faire manger sa famille irait faire une colonne objective dans son journal ? Vous avez dit liberté de la presse ?

C’est parce qu’ils sentent tous que Dominique de Villepin a la stature de l’emploi présidentiel et qu’il écrase les autres candidats par ses compétences tous azimut, que les ténors de l’UMP en ont la frousse. Ils y sont des milliers à se tenir la main et ils ont peur d’un seul homme, c’est dire qu’il a de l’envergure notre Dominique national: un vrai de Gaulle ! S’il n’était pas aussi compétent, personne ne s’intéresserait au fait qu’il se présente ou pas. Les Français doivent comprendre que si l’on veut sa mort, c’est qu’il y a des raisons : il menace l’OPA que certains veulent mener contre leur pays, la France.

Parce qu’il aime profondément la France, son pays, Dominique de Villepin se présentera aux élections présidentielles. Il n’a tout simplement pas le choix. Il n’a pas le droit de laisser son pays tant aimé partir à la dérive, que ce soit dans les mains d’un type qui menace notre démocratie en terrorisant tous ceux qui le contredisent, ou dans les mains d’une cervelle légère qui, comme Madame Royal, a besoin de demander aux Français ce qu’un Président de la République doit faire. Qu'elle aille se former encore, son heure n'a pas sonné. Diriger un pays ce n'est pas animer un karaoké. Si l’UMP perd, c’est parce qu’il se sera tromper de chef en voulant écarter celui qui incarne la grandeur, la force et la beauté de la France. Dominique de Villepin sera donc le candidat du peuple Français et non pas celui d’un parti politique et ça c’est beaucoup plus fidèle à ce qu’est le peuple français : un peuple qui a besoin de renouer avec son héritage, un peuple qui a par-dessus tout horreur qu’on lui impose des choix prédéfinis ! Vive la France et les Français ; ça fait un sacré bien de le dire !