Défaut de traduction!

Publié le par blog-pl-seguillon

   

L’entourage de Ségolène Royal explique l’incident de Beyrouth par un défaut de traduction. L’interprète, qui assurait pour la candidate socialiste et pour l’ambassadeur  de France  la traduction des propos  de ‘Ali ‘Amar,  n’aurait pas mentionné la phrase dans la quelle le député du Hezbollah déclarait que « le nazisme qui a versé notre sang et usurpé notre indépendance n’est pas moins mauvais que le nazisme qui a occupé la France ». Cette phrase, qui assimilait le comportement des Israéliens au Liban à celui des Nazis durant la deuxième guerre mondiale aurait en revanche était mentionnée  par  un autre interprète assurant la traduction à l’intention des journalistes. Voilà qui expliquerait l’absence de réaction et protestation tant de la part de Ségolène Royale que de celle du diplomate français.

 

    L’explication est surprenante. Elle n’est pas invraisemblable. Il est vrai que ceux qui connaissent le Proche Orient et ont pratiqué ce genre d’interlocuteur savent combien ce type de propos fait partie de matière quasi rituelle des discours concernant israël. Mais peut-on imaginer qu’un interprète officiel ait estimé opportun d’édulcorer le discours tenu par le député du Hezbollah ?

 

    La candidate ne nie pas en revanche avoir entendu son interlocuteur dénoncer la démence illimitée américaine ce qui ne l’a pas empêché d’estimer à la fin de l’entretien qu’ « il y a  beaucoup de choses que je partage dans ce que vous avez dit notamment votre analyse des Etats-unis » ! Mais ce qui l’a contraint ultérieurement, se rendant compte de l’effet produit par cet échange de faire une mise au point et de déclarer qu’il s’agissait dans son esprit de l’actuelle administration américaine et non des Etats-Unis. Ségolène Royal qui n’entendait pas reconnaître une erreur a déclaré ensuite « Il ne faudrait pas qu’en inventant je ne sais quel scandale, on m’empêche de parler avec des responsables démocratiquement élus ». Après ce qui s’est passé à Beyrouth, la candidate socialiste a néanmoins renoncé à rencontrer à   Gaza des représentants du Hamas tout aussi démocratiquement élus que les parlementaires du Hezbollah !

 

     Ce vrai ou ce vrai faux dérapage est évidement largement exploité à droite par les adversaires de Ségolène Royal. On sentait ce soir l’entourage de la candidate socialiste quelque peu embarrassé. L’un de ses collaborateurs expliquait que la presse au Liban était très positive et que Julien Dray dont un des frères vit en Israël ferait en sorte que la visite à Jérusalem soit une réussite. Et que cet anicroche serait vite oublié et n’entamerait pas le crédit de Ségolène Royal< dans l’opinion français.

 

     Peut-être. Mais il paraît assez clair que ce voyage au Proche Orient a été quelque pue improvisé et témoigne d’un amateurisme inquiétant pour l’avenir. Commencer la tournée diplomatique de la candidate socialiste élue par un voyage dans les poudrières proches orientales était osé. Raison de plus pour faire preuve d’une grande vigilance, ce qui n’a semble-t-il pas été le cas ! Disserter sur la carte scolaire ou les 35 heures de présence que pourraient faire les maîtres à l’école peut créer quelques remous. C’est sans grande conséquence. Risquer par manque de préparation ou de vigilance de s’aliéner deux alliés de la France au gré d’une diplomatie improvisée est autrement lourd de conséquences !

 

    

 

       

 

 

Publié dans blogpls

Commenter cet article

BERNIS 07/12/2006 17:44

p l seguillon  je voudrais un jour quand vous avait un invite de lui demander pourquoi il vote a gauche si il vous le dit et de cries au banlieu d aller votes contre la droite  pour il ne s est pas pourquoi a mon avie dzns le sens que la droite fait tout pour gener l economie soutereines et faire en sortes que des zones de non droit disparait dans ce pays ce n est pas la politique de gauche qui plait mais pour eu s est  d  empecher que la droite passe pour qu il puissent continuer a faire comme d hab point  mais la politique ce  n  est pas comme celas s est voter pour un programme pas pour sont bien etre  a notre niveau merci

BERNIS 07/12/2006 17:26

je voudrais comprendre la france veut une presidente pour la mode mais il faut  savoir que diriger un pays n est une caprice pour dire que nous aussi nous pouvons mais ce n est pas comme celas ça marche il y as un big probleme  en france qui faut s occuper s est la banlieu je suis un pariens depuis 22ans qui habite a metz depuit 2ans et antillais pour rien au monde j aurais habiter en banlieu s est pour celas j ai du habite ici et changer de salaires de moitier avec 3 enfants si j ai bien compris les rappeurs veulent et appel tout le monde a vote contre sarkosy mais a mon niveau je dit a mon niveau s est le seul qui peut faire quelques choses pour changer ce  pays avant qu il y est un guerre civille il ne faut pas oublier la dictature de miterand pendant 14ans et s est l heritage bien lourd de la gauhe vous avez qu a regarder le 1er secretaire + nul que lui tu meurt voter mais juste et  realiste merci

BUDDY 05/12/2006 11:55

Ségoreine, a t'elle compris que Sharon et Olmert sont, comme Bush des terroristes d'état ?  a t'elle compris que nos banlieues savent que la centaine de milliers de morts Irakien et Palestiniens sont le fait de ces terroristes d'état ? a t'elle compris que Condy pour le pétrole, Cheyney pour Halliburton et papa Bush pour Caldwell Group ont entrainé le fiston G W dans une aventure sanglante pour quelques (milliards de) dollars de plus ? Si OUI, quel dommage qu'elle n'ait pas vraiment entendu ce que disait le représentant de la plus grande force populaire du Liban.  Quel dommage que la diplomatie consiste avant tout à ne pas vexer les puissants !  OUI, pour une fois CHIRAC et VILLEPIN avaient raison de s'opposer à Bush et son clan d'intégristes !

Comme toujours les pires ennemis d'Israël sont les Intégristes juifs eux-mêmes, comme les pires ennemis de l'Islam sont les fascistes religieux Islamistes !

Mirino 05/12/2006 10:25

D’accord avec  Mr. Alceste. On voit nettement l’expressions d’indulgence et amusement sur les visages de Ehud Olmert et son entourage.Révélateur aussi que Ségolène Royal ne veut plus rencontrer le Hamas (groupe terroriste élu démocratiquement) bien qu’actuellement il y’ait de l’espoir de pouvoir relancer un accord de paix entre les deux Etats.Aucun souci par contre de faire la connaissance la veille de son arrivée d’un représentant du Hezbollah (membre de groupe terroriste aussi démocratiquement élu) dont la position de non recognition de l’Etat d’Israël ainsi que les objectives de le détruire totalement, demeurent toujours.

Sans doute elle pourrait clarifier cette logique ainsi que divulguer ses raisons et son objectif d’avoir fait honneur du Proche-Orient avec son auguste présence.

Alexandre 04/12/2006 23:12

Philippe a peut être raison,cette bourde est voulue ,calculée pour attirer peut être les votes des cités!Car c'est une trop grosse bourde ou peut être aussi pourqu'on parle d'elle à tout prix,à n'importe quel prix sans doute!La recherche de l'image toujours!