Une humeur de mousquetaire

Publié le par blog-pl-seguillon

             

              Cela devient presque une habitude!

              Invité du 20 h. de TF1 il y a quelques semaines, François Bayrou s’était pris de bec avec Claire Chazal.  Il dénonçait alors une collusion dans ce pays entre les grands groupes industriels, les politiques et la presse qui étaient, selon lui incapables de penser la présidentielle autrement que comme un duel Sarkozy Royal et qui misaient sur ces deux chevaux à la fois pour être sûrs  au final de tirer leur épingle du jeu ! Le candidat centriste, invité une nouvelle fois de TF1 samedi soir, après sa déclaration officielle de candidature,  s’est de nouveau accroché à la présentatrice en lui reprochant, comme à ses confrères, de faire en permanence la promotion du duo Ségolène Royal- Nicolas Sarkozy.

             Visiblement, le mousquetaire gascon n’a guère été impressionné par les échanges plutôt vifs qu’il a eu il y a quelques semaines les dirigeants ne TF1. C’est incontestablement une qualité propre au candidat béarnais. Il n’a peur de rien. Il l’a déjà démontré en n’hésitant pas jadis à aller dire vertement leur fait à ses anciens amis de l’UMP.

              Est-ce pour autant payant ?

              François Bayrou n’a sans doute pas tort de penser que bon nombre d’électeurs pourraient être lassés par la promotion quotidienne qui est faite sur les antennes des faits et gestes du candidat de l’UMP et de la candidate socialiste. Lui sauront-ils gré pour autant d’agresser les journalistes ? Les électeurs ne sont sans doute pas insensibles au discours de François Bayrou , à sa dénonciation de la bipolarisation, à la captation du débat par les deux grandes formations politiques, l’UMP et le PS, à la complicité qu’apportent de fait les médias à cette polarisation. Ils trouvent plutôt sympathique l’idée selon laquelle il faudrait mieux gouverner avec les bonnes volontés de droite comme de gauche s’en tenir à des clivages qui sont souvent formels. Encore faudrait-il, pour que François Bayrou voie sa popularité croissante se transformer en intentions de vote qu’il fasse mieux connaître désormais ce que serait son action si, par hypothèse, il se trouvait en situation de gouverner avec les meilleurs de la droite et les meilleurs de la gauche.

              

Publié dans blogpls

Commenter cet article

Le Goff Cédric 08/12/2006 21:38

François Bayrou était l'invité de Claire Chazal au JT de 20h le 2 décembre, suite à sa candidature à l'élection présidentielle de 2007..

 

j'ai été trés déçu par la prestation de Claire Chazal, j'ai toujours mis beaucoup d'estime a Claire, une grande professionnelle du journalisme, qui ce soir là, n'a pas été à la hauteur fâce a François Bayrou.

Je soutiens la démarche de Bayrou depuis quelques années et ce n'est pas la raison de ma critique.

 

Claire a posé des questions qui n'interresse pas les Français sur  François Bayrou.

 

La seule chose que l'on a ressenti lors de cette entrevue, c'est une Claire qui montre ouvertement sa position contre bayrou, l'homme ou le politique. on est loin du journaliste pro !

 

Quand a Bayrou, beaucoup de Français sont prêt a suivre !, preuve : et pour infos.. dans le site que j'ai créer sur lui, je reçois 3 a 5 mails/jour de tous les bords politique !, des citoyens qui sont méconnus des sondages et des médias, mais des socialistes et des umpistes rejoignent Bayrou.

 

Le centre va faire une surprise, une meilleur qu'en 2002, et tant mieux pour la France.

 

 

palloporo 07/12/2006 15:18

Le discour de M. Bayrou, si sincère soit-il, en plus de ne pas être convainquant, il est utopique. Son obstination à vouloir accuser de collusion les groupes industriels, les politiques et les médias, le placent en dehors de toute objectivité dans sa critique. Que M. Bayrou soit d'accord ou pas, il ne pourra nullement empêcher la bipolarisation politique en France. Cette bipolarisation existe dans d'autres Pays où la démocratie représentative est le système de gouvernement. USA; GB; Italie; etc. Le PS par la voix de M. Le Foll, condamne la strategie de M. Bayrou en lui rappelant même, que les députés UDF ont été élus avec les voix de droite. On pourrait donc penser que le groupe UDF à l'Assemblée, n'existe que par la volonté de l'UMP. Selon ce principe, le groupe communiste à l'Assemblée, n'existe que par la volonté du PS. L'un et l'autre (UDF-PC), qui adoptent le lême principe d'opposition dans leur camp respectif, seraient appeler à disparaitre, en tant que groupes parlementaires, si l'UMP d'un côté et le PS de l'autre, présenteraient leurs candidats dans les 577 circonscriptionsélectorales. Quant à lassitude des électeurs, je ne pense pas que la "promotion" sur les antennes puisse en quelque sorte changer grand chose. On peut penser que 90% de l'électorat a déjà fait son choix, y compris ceux qui s'abstiendront d'aller voter (positionnement incivil et irresponsable). Restent les 10% d'indécis qui à la dernière minute vont jouer à pile ou face. J'ajoute que si l'on regard bien les réactions et commentaires des bloggeurs sur ce site (et sur d'aures), on peut noter que par rapport aux nombres de commentaires sur les posts de Mme Royal; MM. Sarkozy et Villepin, à la "fenêtre Bayrou" il n'y a pas foule. Ceci explique peut-être cela.

Papybom 07/12/2006 14:36

Trop, c’est trop !!!!

C’est vrai que je ne suis pas totalement en accord avec Mr BAYROU. Ca me fait mal de l’entendre prendre la défense de Mr JUPPE,

Je ne supporte plus les prescriptions des catholiques qui se prosternent devant des idoles couvertes d’Or.

J’ai honte de moi à l’ouverture de la 22° année des Restos.

J’ai honte de mon pays qui a permis à des vautours de piller mon pays de l’intérieur.

Mais j’ai vu, sur place, la misère dans des pays comme l’Ethiopie (qui meure peut à peut)…

Je voudrais laisser à mes enfants et petits enfants, autre chose que la décadence d’une ancienne grande nation. Des hommes, des femmes et des enfants sont mort pour nous donner une démocratie (quel beau mot aujourd’hui vide de sens).

J’ai mal en écoutant ces prélats (ou prédateurs) nous mentir !

Je n’ai rien contre le fait d’avoir une femme Présidente, en principe elles donnent la vie à l’humanité. (L’humanité serait de vouloir le bonheur des humains). Mais celles qui ne veulent profiter d’être une femme pour mettre en place sournoisement, des méthodes d’enrichissement des élus, pas d’accord avec vous Madame. (Au détriment de ceux qui peinent).

Avouez publiquement vos accords avec Mr CHIRAC pour obtenir votre visa pour le Proche-Orient.

La Gauche

va voter la loi qui accordera aux anciens Chefs de l’état, le statut de Sénateur à vie ? (Donc bénéficiant de l’immunité à vie) Scandaleux et digne de Mitterrand !  

Je dis stops ! Trop c’est trop.

J’aimerais avoir étudié pour citer Socrate, j’aimerais avoir fait Science Po, pour vous démontrer le mensonge de nos dirigeants. J’aimerais être un sage que l’on écoute pour vous indiquer le chemin du bonheur.

Mais je ne suis qu’un pauvre homme qui a mal. Un spectateur des ravages de l’avidité des hommes. Pourquoi ce bain de sang en 1789 pour en arrivé la ?

Par sa franchisse, Mr BAYROU est-il le meilleur ou le moins pire ? Je l’espère.

Je vais lui faire confiance en votant comme je l’ai toujours fait depuis des années.

Je ne serais qu’une petite voix dans l’océan des déçus.

J’espère que le jour où je quitterais ce monde, il y aura ailleurs quelque chose de plus beau et de plus humain.

Bon courage à cette jeunesse qui n’a pas demandé à vivre dans ce monde.

Je vous présente toutes mes excuses pour avoir, malgré moi, participé à ce

reoud 07/12/2006 10:03

A l'ère du look et de la "Prostitute-marketing" pour charmer les foules coute que coute, Monsieur BAYROU reste pesé dans ses propos, prend le temps de répondre, même si on le presse ou qu'on lui coupe la parole sur les plateaux...Quant à sa politique, ses idées sont difficilement identifiables par le téléspectateur...il en perd beaucoup de sympathisants...Ceci étant, en terme d'intuition humaine, il est beaucoup préférable à un Sarkozy zélé et qui risque de faire des bêtises si on lui confiait les clés du palais...

Gillou - Paris 04/12/2006 19:45

Cher Eric, je vous rejoins, je viens d'écouter François Bayrou, sur i télé, mis à part taper  sur le PS ou l'UMP, rien ou si peux, ce n'est pas une montagne qu'il a à franchir mais la chaîne de l'Everest, et pas sur que dès que les première pentes vont arrivées il ne soit pas à court de souffle.