le pensum des forum

Publié le par blog-pl-seguillon

     

Jean-Pierre Raffarin s’arrache les cheveux. Nicolas Sarkozy a le sentiment de perdre son temps ! Michèle Alliot-Marie se fait prier,  ergote  et chicane à tout propos et hors de propos! La préparation des trois forum de l’UMP destinés à jouer le rôle de fausses primaires pour l’UMP relève de la quadrature du cercle.

      L’ancien Premier ministre, faute d’un véritable enjeu, puisqu’à l’évidence le candidat déclaré, Nicolas Sarkozy , sera le candidat désigné par l’UMP le 14 janvier prochain, a décidé qu’il s’agirait, lors de ces trois rencontres, de «  dégager des priorités pour le projet présidentiel en donnant la parole à toutes les sensibilités ». Il a donc été entendu que Jean-Pierre Raffarin siégerait au centre de la tribune entouré de Nicolas Sarkozy et de Michèle Alliot-Marie , de Bernard Accoyer, le président du groupe UMP et de représentants de diverses sensibilités dont Pierre Méhaignerie. De jeunes députés leurs poseront des questions puis ce sera le tour de la salle composée de militants et de sympathisants mais aussi de ministres en exercice.

      Seulement, on ne sait pas encore si Michèle Alliot-Marie sera finalement présente samedi au forum organisé au CNIT à Paris. . On ne sait pas non plus quand, où et comment ni même si elle se portera candidate à la candidature. Ce qui n’empêche pas le ministre de la Défense de se montrer particulièrement pointilleuse sur l’organisation concrète de ces forum : composition de la salle, identité et temps de parole des interlocuteurs. Elle a ainsi refusée que François Fillon siège sur la tribune. Le nom des jeunes députés questionneurs n’est pas encore arrêté et l’on ne sait pas non plus quels ministres se trouveront dans la salle. Jean-Louis Borloo était espéré au forum de Bordeaux sur l’Intégratio. Il pourrait préférer Paris !

     Jean-Pierre Raffarin souhaite que ces débats soient vifs conviviaux et ouverts.

     Il a cependant deux craintes d’autant plus fortes que ces débats seront retransmis par la télévision : un dérapage lors d’interventions non maîtrisées ou, au contraire, une grisaille source de profond ennui dans la mesure où ces forum ne comporte aucun enjeu politique et où personne ne croit sérieusement que Michèle Alliot-Marie puisse  concurrencer Nicolas Sarkozy  

     Nicolas Sarkozy , de son côté, a  hâte de tourner cette page qu’il n’a pu éviter. Mais  il est convaincu que ces forum ne lui seront d’aucun bénéfice et qu’ils  lui font prendre du retard  par rapport à sa concurrente Ségolène Royal !

Publié dans blogpls

Commenter cet article

sophie 09/12/2006 09:27

A Alto-Paolo (commantaire 3)

 

vous vous répetez, changer de formule.

ne vous en déplaise, le meilleur est M. SARKOZY.

ll 08/12/2006 19:32

M  Raffarin réduit à organiser des forums pour quelque chose de couru d'avance , quelle hypocrisie

Ma question: qu 'y a t-il à gagner dans tout ça pour M Raffarin???

Eric Gillot 08/12/2006 14:18

Cher PLS, Décidement le temps de réponse de votre système de "blog" le rend quasi inutilisable, un blog doit être "automatique" et pouvoir vivre même quand vous n'êtes pas là.   C'est bien dommage car vos sujets sont très intéressants, objectifs et mériteraient un système instantané.   

Ceci dit, le faux débat n'intéressera que les inconditionnels de MAM, puisque nous avons déja vu 2 superbes exercices de tribun de Nicolas.     En capacité de VERBE, nul doute qu'il écrasera MAM comme il le fera de Ségolène.     Il y a du Napoléon chez Sarko, du Boulanger, nul doute que grâce à son sens de la répartie, sa mémoire et sa ruse il ne "massacre" ses rivales.

Gillou - Paris 08/12/2006 13:22

Cher AltoPalo, avant de donner une information il faut peu être la contrôler :

Je vous livre le texte de Laurent Bazin :



Sur "l'affaire" évoquée ce matin sur Europe 1 par Jean-Marc Morandini, une précision : je n'ai jamais dit avoir été censuré. Il aurait d'ailleurs suffit à Jean-Marc, que je connais bien, de m'appeler pour que je le lui explique. Ceux qui par ailleurs ont lu ce texte (et je crois comprendre que certains l'ont gardé) savent qu'il ne s’agissait que d'un récit à la Tintin en sarkozie, finalement plus croustillant que révolutionnaire.

 



Donc, mon cher Jean-Marc, rassure-toi aucun ex-secret d'état ne figurait dans ce texte. Et Nicolas Sarkozy n'a pas téléphoné pour le faire retirer. Je le précise aussi pour Guy Birenbaum qui me proposait pratiquement l'asile politique sur son site : je trouve à I< chaine une sur pareille autre nulle à parole de liberté>

 



La direction de la chaine, a simplement estimé que j'aurais du lui demander son accord avant de publier un texte sur un déjeuner privé qu'elle avait organisé, elle-même, avec le Ministre. C'est la raison du retrait, parce que comme le dit un internaute avisé, être salarié crée aussi des devoirs. La direction me précise aussi que suis tout fait libre d'écrire ce que je souhaite par ailleurs et je ne m'en priverai pas.

 



Si demain une véritable censure devait s'exercer, je serai le premier à en tirer les conséquences, "salaire confortable" ou pas (ce qui est arrivé par le passé, justement avec le nouvel Europe 1 sur lequel Jean-Marc Morandini continue à évoluer contre vents et marées avec la force de caractère et l'habilité que je lui connais).

 



Mais je vais vous dire : ce que cette affaire révèle à mes yeux de néophyte, c'est le formidable caractère viral du net. Le fait qu'un texte mis en ligne soit immédiatement lu (et conservé...) par des dizaines de personnes) et que le même texte ne puisse être retiré sans que cela se voit et fasse réagir... Tout cela me semble extrêmement saint.

 



 

Sans commentaires.

Mirino 08/12/2006 11:05

Oui, je suis d’accord avec les premiers deux commentaires. Sans un vrai débat entre au moins deux candidats , on se demande à quoi serviront ces forums. On peut comprendre donc les sentiments de Nicolas Sarkozy qui est primordialement obligé d’assister commen° 1.Télévisé un samedi après-midi c’est en effet un mauvais choix d’horaire, mais au moins ce choix pourrait peut-être amoindrir les risques que Mr Sarkozy soit piègé.De toute manière on dirait que le temps est venu pour lui de donner sa démission. Espérons pour lui.