Bouchées doubles

Publié le par blog-pl-seguillon

Avant la trêve des confiseurs, les candidats mettent les bouchées doubles.

 

 

Ségolène Royal sera à Dijon ce jeudi matin. A l’occasion du  deuxième  congrès de l'Association des régions de France, la candidate socialiste développera ses propositions en matière de décentralisation. Selon Alain Rousset, président du conseil régional d’Aquitaine et président de  cette Association, les propositions de Ségolène Royal devraient être très audacieuse, la décentralisation étant l’un de ses chevaux de bataille. La présidente de la région Poitou-Charentes aura l’occasion de commenter ses propositions en participants dimanche à l’émission Riposte sur la Cinquième chaîne.

                                                                         

 

François Bayrou qui gagne 6 points au baromètre de l'action politique Ipsos Le Point avec

 

48% sera ce même jour à Lille où il prononcera son premier grand discours de campagne sur le thème « la France de toutes nos forces ». Selon l’entourage du président de l’UDF, ce dernier entame ainsi une grande campagne de « labourage » de la France profonde qui va le mener tour à tours dans différentes villes de provinces. Chacun de ces étapes sera l’occasion d’insister sur un aspect particulier de son programme.

 

Nicolas Sarkozy sera, lui, à  Charleville-Mézières lundi prochain. Il y prononcera un discours très «  fracture sociale ».  Dans cette région déshéritée des Ardennes, il devrait témoigner de son attention à la situation des exclus de la prospérité nationale.  L’homme qui rédige ses discours, Henri Guaino , explique que le candidat de l’UMP doit progressivement couper l’herbe sous les pieds de la candidate socialiste.

 

 

Publié dans blogpls

Commenter cet article

PHG 15/12/2006 10:26

Franchement il n'y a pas mieux que cela (ceux là) ???On n'a peut-être pas besoin en 2007 d'un(e) Président(e) pour la France du niveau d'un "conseiller municipale sénior".

JaK 13/12/2006 19:20

"en toute objectivité" un candidat faisant un discours sur la 'fracture sociale' je crois en effet que c'est important, mais venant d'un candidat UMP à la présidentielle, c'est un peu du déjà vu-déjà déçu (mais bon, on verra, ça peut-être intéressant s'il arrive à faire ce discours tout en restant cohérent avec le reste de son discours). Cependant, la décentralisation est un thème majeur, de plus en plus de responsabilités dépendent d'organes déconcentrés, est-ce une bonne chose à amplifier ou non?, comment améliorer la lisibilité de mesures qui sont coordonnées au niveau local, gérer les inégalités entre les te*éritoires, redéfinir plus précisément les compétences de chaque niveau de décentralisation (commune, agglomération de communes, département, régions) afin de rendre le système à la fois plus performant et plus 'lisible' pour le citoyen... etc... cela me semble d'une importance capitale et j'espère que Ségolène ROYAL sera assez précise et ambitieuse pour que ce thème soit repris par les autres candidats et connaître les avis et positions de chacun (une décentralisation au niveau des départements contrôlés par le Préfet et donc l'Etat, ou une décentralisation au profit des collectivités locales?)

Mirino 13/12/2006 18:29

Des trois thèmes, en toute objectivité bien entendu, celui de Mr. Sarkozy me semble le plus important et le plus préoccupant. La fracture sociale détermine carrément une politique nouvelle couvrant aussi bien entendu la décentralisation que tout.

‘La France de toutes nos forces’ parait un peu vague sinon une autre délégation de responsabilité au peuple ainsi aiguillonné, inspiré et glorieux.

Pour sa visite à Dijon Ségolène devrait penser à porter son tailleur de couleur moutarde pour l’occasion. Elle ira fort bien avec son sourire.