Le Pen à contre-pied

Publié le par blog-pl-seguillon

Jean-Marie Le Pen change d’image et point d’idées.

 

Le Front national n’a pas changé de corpus idéologique. Ses thèmes favoris demeurent identiques. L’immigration demeure source, aux yeux du président du Front national, de bon nombre des maux dont souffrent les Français, de l’insécurité au chômage. Mais ces idées ont fait leur chemin dans la tête d’un certain nombre d’électeurs. Elles se sont banalisées et n’ont plus le caractère sulfureux qu’elles avaient jadis.

 

Encouragé par sa fille Marine, le candidat à l’élection présidentielle s’attache donc à donner de lui-même et de sa formation une image beaucoup plus policée. Depuis longtemps déjà, Jean-Marie Le Pen a abandonné les petites phrases destinées à choquer et à attirer sur lui les lumières des projecteurs. Il sait aujourd’hui qu’il n’a plus besoin de tenir un discours politiquement incorrect pour qu’un électorat protestataire se reporte sur sa personne. Ses affiches de campagne illustrent  cette stratégie de dédiabolisation. C’est une France diverse par ses origines et ses couleurs que le leader du Front National prétend rassembler.

Par un contre-pied dont il a le secret, Jean-Marie Le Pen honore sur ses affiches de campagne cette France multiculturelle et multi confessionnelle à l’heure même où Nicolas Sarkozy durcit son propos sur l’immigration.

Publié dans blogpls

Commenter cet article

BERNIS 14/12/2006 17:19

je suis antillais je suis le 1er a dire qu il faut 1 front national dans 1 gand pays mais il faut admettre que lepen s essouffle ce qu il faut s inquiete  s est la marginalisation ds rappeurs a dire d aller vote quand il sont devant 1 micro a croire que s est maintenant qu ils ce rende comptes qui sont des citoyens qu ils fassent se qu ils savent faire s est brayer dans 1 micro et donner quelques coups de points chaques fois ils on enves et laisser la politiques a qui de doit merci

ll 13/12/2006 20:07

Mr PLS

 

 5 blogs d'un coup,super

Hier on se demandait pourquoi il n'y avait rien, je comprends mieux :)

La France et la politique ont changé, M le Pen n' a plus besoin de phrases choc ...

Mirino 13/12/2006 18:49

Cette dernière stratégie paradoxale serait le plus valable à exploiter, aussi parce que JMLP n’a rien d’autre de nouveau. Mais en considération du problème sérieux et croissant de l’immigration, cette nouvelle image du FN pour représenter d’une France multiraciale, multiculturelle et multiconfessionelle ne semble qu’une autre forme de provocation cynique, donc inutile, pour gagner davantage d’attention.