« République honnête » contre « République irréprochable » !

Publié le par blog-pl-seguillon

   

 

    Cette affaire de barbouzes cherchant à espionner l’entourage de Ségolène Royal donne – on l’a déjà dit ici, l’opportunité aux socialistes d’occulter les derniers faux pas  de leur candidate. Mais elle aussi pain béni pour François Bayrou  qui ne cesse de progresser dans les sondages et qui avec entre 11 et 13% des intentions de vote est peut-être en train de conquérir son titre de troisième homme de l’élection présidentielle, voire d’oser rêver être qualifié pour le second tour si Ségolène Royal devait dévisser dans les prochaines semaines.

   François Bayrou , nouveau « Monsieur propre » a  expliqué que cet espionnage des RG « montre que les moyens de l’Etat sont utilisés pour faire du chantage. C’est pour cela que j’ai censuré le gouvernement au moment de l’affaire Clearstream ».

   Le candidat centriste s’est fait une joie hier de dénoncer la confusion malheureuse que Nicolas Sarkozy fait, selon lui entre «  la France et les Hauts de Seine ». Les mœurs des Hauts de Seine, de Monsieur Balkany ; qui est du premier cercle de Nicolas Sarkozy , c’est pour moi depuis longtemps tout ce que la République ne devrait pas être… Si je suis élu, je vous promets une révolution, a annoncé François Bayrou ,  je vous promets une république honnête  dans laquelle il n’y aura pas de réseaux, pas de maffias , pas d’influences souterraines »   

    Nouveau chevalier blanc, celui que l’on attendait pas oppose une république honnête dans les faits à la République irréprochable dans les mots que promet le ministre de l’Intérieur.

Publié dans blogpls

Commenter cet article

christine 28/01/2007 22:20

Au deuxième tour, il gagne quel que soit l'adversaire.Et il semble de plus en plus évident qu'il passera le premier tour.C'est une bonne chose pour la politique française : renouvellement et rassemblement, en vue de servir et non de se servir. Enfin.

Mirino 27/01/2007 08:13

Vous avez raison meri33700. Je pourrais m’informer davantage à son sujet. Mais je fais aussi confiance à mon sens d’observation et je ne crois pas qu’un personnage comme François Bayrou ait le pouvoir d’un caméléon. Je ne crois pas qu’il soit différent au François Bayrou de l’année dernière, ni l’année avant dernier etc. Je ne suis pas préjugé non plus, car avec les années on apprécie les visages de certains élus. Bayrou rassure car justement il est constant et honnête, mais il ne déclenchera jamais une révolution.Si aujourd’hui sa popularité monte, c’est simplement parce que le choix des candidats est limité, et la gauche a pari sur un mythe et s’est plantée. C’est donc normal.Ca m’étonnerait quand même qu’il aille dépasser Sarkozy, mais même si cela arrive, il ne serait pas la catastrophe non plus. Puis dans un tel cas, s’il est sensé, il choisirait Sarko comme Premier ministre, car il n’y a personne plus capable que lui pour tirer la France du bourbier, et j’ai l’impression que finalement tout le monde le sait.

meri33700 26/01/2007 21:15

A merino, commentaire n°2:Vous écrivez:  "Bayrou ne ferait jamais le chevalier blanc. Il a déjà trop vu et trop entendu pour se transformer aussi soudainement et d’une manière assez convaincante en chevalier."Ceci montre que vous ne vous informez pas hors des médias traditionnels qui ne relaient pas les prises de positions de Bayrou depuis des années...Il a clairement pris position depuis longtemps, il a refusé 3 fois d'être ministre, il a un programme clair, etc...Renseignez-vous, en attendant que les médias officiels fassent leur boulot et informent les citoyens...

Alceste 26/01/2007 18:34

Pour fuir ces vilenies, rien de mieux que l’aventure et quelques livres.Après le Paris-Dakar, pour une prière (en retard) aux Mânes de Senghor, voici la Route du rhum, pour l’onction (en avance) d’Aimé Césaire … Nous sommes en pleine poésie … surréaliste. Quoi qu’il en soit c’est une bonne idée de fréquenter les frères de Normale Sup’, car sur la Montagne, même Pelée, il y a au moins la négritude. Mais aura-t-on compris de quoi il s’agit ?

Mirino 26/01/2007 18:29

Oui, c’est encore la facilité, mais il semble déjà assez évident que l’équipe Ségobang a sauté sur un non lieu. François aussi, trop rapidement par extension. Mais même s’il avait une belle nouvelle épée à brandir, Bayrou ne ferait jamais le chevalier blanc. Il a déjà trop vu et trop entendu pour se transformer aussi soudainement et d’une manière assez convaincante en chevalier. Surtout s'il s'agit de monter sur son destrier pour attaquer si fièrement rien de plus que les moulins à vent.