FILLON:LE GRAND ORAL

Publié le par blog-pl-seguillon

François Fillon sera dimanche 4 février l'invité du Grand Jury RTL-LCI-Le Figaro. L'ancien ministre de Jean-Pierre Raffarin semblait ne guère avoir d'atomes crochus avec Nicolas Sarkozy du temps où il était au gouvernement en charge  des Affaires sociales, du Travail et de la Solidarité. Il  s'est, depuis, rapproché du président de l'UMP au point d'en être devenu l'un des collaborateurs les plus proches . Il fait même  figure de Premier ministrable si Nicolas Sarkozy gagne la présidentielle.

Nous l'interrogerons bien sûr sur le climat de la campagne présidentielle et sur le programme  du candidat de l'UMP. Et nous lui demanderons ce qu'il conviendrait de faire pour le financement des régimes de retraites. La réforme qu'il a menée à bien il y a trois ans  ne suffit pas à garantir la pérénité des régimes. Il faut de nouveau trouver d'autres solutions. C'est un sujet sur lequel réfléchit tout particulièrement le conseiller politique de Nicolas Sarkozy qui doit prochainement publier un ouvrage sur ce thème. Bien entendu,  comme beaucoup d'entre vous le font chaque semaine, n'hésitez pas à me transmettre les questions que vous aimeriez voir poser à François Fillon.

Publié dans blogpls

Commenter cet article

Gilbert Sorbier 05/02/2007 17:50

Cher docteur JMP,  Je ne suis moi même qu’un cuistot et c’est pour ça que je ne suis capable que de jeux de mots faciles. C’est vrai je ne connais pas grand-chose à la vraie vie des oncolés, mais ayant exercé trois autre métiers très différents avant celui de cuistot, cela m’a permis de constater que le niveau intellectuel du supporteur (comme dirait Alceste) est le même dans la politique que dans le football : celui des oligo-céphales (comme re-dirait Alceste).  Je suis content de vous faire sourire, mais que dire de votre affirmation :  « Un supporter est une homme qui croit en un homme pour ses idées »   Quelles idées, ils n’ont pas d’idées !  Ils ont uniquement des formules écrites par d’autres pour convaincre des gogos dont ils se moquent éperdument !   Tant d’études pour être aussi crédule, Docteur ?

 

meri33700 04/02/2007 21:29

"Quant à François Bayrou, qui monte dans les sondages au point d'être passé devant Jean-Marie Le Pen, François Fillon a affirmé que "sur le discours, il n'y a pas beaucoup de différence avec la droite (sur l'éducation, l'Europe...). Là où il y a un problème avec lui, c'est sur le ton qu'il emploie, son agressivité". Mais le candidat UDF n'inquiète pas François Fillon, puisque "c'est à Ségolène Royal qu'il prend des voix".Je pense que Fillon ne prend pas encore la dimension de ce qui est en train de se passer dans toute la France... L'UDF enregistre un nombre incalculable de nouveaux membres tous plus engagés les uns que les autres...Voici par exemple le message d'un internaute sur le site www.bayrou.fr : 

Réactivité de l'équipe UDF

Posté par : paulo - 4 février 2007 10:27

Les amis soyez indulgents avec les structures UDF, je suis également adhérent depuis peu et on sent bien qu'ils ne s'attendaient pas à cet afflux d'adhésions et de sympathisants.

J'ai rencontré hier les présidents des fédérations UDF du Doubs , du Territoire de Belfort ,qui tenaient une conférence de Presse pour présenter les candidats aux législatives.

Ils m'ont dit leur surprise ! cela vient de partout !!des centaines de coups de téléphone par jour, aussi bien de sympathisants socialistes que de l'UMP, qui veulent en savoir plus , qui veulent s'engager sur LE PROJET DE FB .

Et pour tout vous dire dans cette rencontre j'ai accepté d'être suppléant aux législatives, nouveau!! mais tant pis , il faut se jeter à l'eau et mettre les mains dans le cambouis !!

N'oubliez pas que les élus UDF ont été dans beaucoup d'endroits "débauchés" par l'UMP et sa machine à broyer les hommes.

L'UDF se reconstruit sur du neuf alors soyons patients, tolérants vive la NOUVELLE UDF !!

Je constate le même mouvement dans tout mon entourage.A suivre donc...

serge muzard 04/02/2007 16:33

je viens de prendre connaissance des commentaires et moi aussi, je souhaiterais savoir les traces que M. FILLON a laissé lorsqu'il était ministre. de la réforme des retraites sans toucher à celle plus scandaleuse des députés qui cotisent 2 ans pour une année éffectuée et qui bénéficie de prêt à des taux outrancier au regard du simple citoyen. quand il était ministre des Postes télécommunications que n'a t'il fait pour faire cesser une situation qui consiste à maintenir des fonctionnaires de l'Etat dans une société privatisé (France Télécom) et dans un goupe public (La Poste) et qui ont refusés leur embauche par les deux entreprises. il reste aujourd'hui environ 12000 fonctionnaires de l'Etat dont ce dernier n'assure pas les engagements qu'il a pris à leur égard, alors que certains services publics sont en sous effectif depuis de très nombreuses années.

jpp 04/02/2007 15:48

 

M. Séguillon je vous propose une question à poser à M. Fillon:

La décentralisation est un véritable désastre financier. Pour redresser la situation je souhaiterais avoir l'avis de M Fillon sur 3 points précis qui concernent exclusivement les politiques: réduction du nombre de parlementaires, suppression d'un ou  plusieurs étages d'administration (département par ex) et non cumul d'emplois (qui occupent à plein temps) des hommes politiques ex: Président Ceil Régional et Député ?

Cette même question sera évidemment à poser à vos prochains invités.

Merci

vivarais 04/02/2007 13:46

Comparer la France de 2002 à celle de 2007 sur les points suivants:

-Déficit public,

-Nombres de logements mis en chantiers,

-Taux de chomage,

-Commerce extérieur,

-Créations d'entreprises.

L'analyse de cette situation avec Monsieur F Fillon serait pertinente.