Chirac Védrine lucides

Publié le par blog-pl-seguillon

    

    Hubert Védrine , avec la froide lucidité qui le caractérise au contraire de ses amis socialistes, a expliqué que Jacques Chirac avait dit à propos de l’Iran « « des choses que beaucoup d'experts disent dans le monde, même aux Etats-Unis, c'est-à-dire qu'un pays qui possède la bombe ne s'en sert pas et entre automatiquement dans le schéma de la dissuasion » 

    Qu’avait confié  "off " , la semaine passée, le chef de l’Etat aux journalistes du "Nouvel Observateur" , du " New York Times"et du "Herald Tribune"  venus l’interroger sur l’environnement sinon ce que tous ceux qui s’intéressent au problèmes du Moyen-Orient savent pertinemment à  savoir que la possession par l’Iran d’une bombe nucléaire est en soi beaucoup moins préoccupante que la prolifération nucléaire à laquelle donnerait lieu un tel événement. Dès lors, en effet, l’Arabie Saoudite, les émirats ou l’Egypte pourraient franchir le pas.

    Inutile de jouer les autruches et de se mettre la tête dans le sable. Il est sans doute des vérités que la diplomatie interdit d'énoncer mais qui n'en sont pas moins réelles.

    Les diplomates savent parfaitement  aujourd’hui que les Iraniens veulent cette arme afin de conforter leur positionnement de puissance moyenne dans la région.

   Ils ne peuvent ignorer que Téhéran  se dotera à l’évidence prochainement de la dissuasion nucléaire  si les Occidentaux  ne parviennent pas à les en empêcher.

   Ils sont parfaitement conscients  qu’il y a fort peu de chances pour que les chancelleries occidentales puissent convaincre les Iraniens par la diplomatie de renoncer à cette ambition.

  Convaincus néanmoins que ni les Américains et ni  les Israéliens n’accepteront jamais que l’Iran devienne une puissance nucléaire, ils redoutent que ces derniers ne décident  une intervention militaire à l’encontre de Téhéran. Les signes avant-coureurs d’une telle décision se multiplient du côté de la Maison Blanche.

   Or, ces mêmes diplomates sont  certains qu’une telle opération  déclencherait un véritable Tsunami dans une région déjà fortement affectée par la guerre civile irakienne, le conflit interne au Liban , la confrontation entre Israël et les Palestiniens et les heurts entre les Palestiniens eux-mêmes.

    Une quadrature du cercle explosive  qui devrait être le premier souci de nos dirigeants comme de ceux qui aspirent à le devenir !

Publié dans blogpls

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Mirino 08/02/2007 12:27

Celui situé aux terrains vagues a davantage de liberté. Il peut assumer le rôle d’avocat du diable et parfois exprimer les choses que d’autres puissent penser sans jamais en vouloir trop admettre.

Il connait aussi l’opinion de beaucoup de français pour savoir par exemple que le Chef de l’État malgré sa respectabilité superficielle, ne représente plus l’opinion public. Sans aventurer trop dans les eaux profondes et troublées, ils ont honte de certaines prises de positions de celui censé à représenter la France.

Officiellement on lui en fait des louanges pour avoir opté pour la facilité au lieu de la responsabilité, mais sans en vouloir nullement aux français qu’ils connaissent mieux et qu’ils respectent bien, tout en comprenant la situation particulière de la France et la raison pour laquelle le Chef de l’État s’est comporté de cette manière, d’autres pays ne lui en pardonneront jamais.

ll 06/02/2007 15:01

M Sarkozy a dit aux français présents ce qu'ils voulaient entendre sauf pourl e mariage gay...

Combien cela va-t-il couter ?

M raffarin disait sur une chaine info concurrente qu'ils étaient en train de le chiffrer !!!!

Comment peut-on faire des promesses sans tenir compte des finances ou plutôt des finances suer nous n'avons pas

 

Mr PLS , votre analyse sur la prestation d'hier serait la bienvenue :)

Mirino 06/02/2007 13:41

C’est vrai que l’on ne peut pas trop critiquer François Bayrou en ce qui concerne sa perception des affaires et des politiques étrangères.(A propos du commentaire du ‘Etoile66’. Bien que l’on puisse être d’accord avec la plupart de ce qu’il écrit, c’est bien erroné et naïf de croire et affirmer que Israël date de 1948. On n’a que se renseigner de l’histoire de ce peuple pour comprendre à tel point ils ont le droit de se considérer tout à fait chez eux, ainsi que le droit bien entendu de se défendre). Personne ne conteste les droits de l’Iran mais un grand pays a d’autant plus besoin d’être représenté par un grand homme, ce qui n’est point le cas. Il faut que les iraniens fassent bien le ménage chez eux s’ils veulent regagner la confiance du monde, et il y a beaucoup à faire, aussi à l’égard d’ingérence inacceptable et dangereux en Liban et en Iraq.

A l’égard encore à ce dernier, on n’a pas besoin d’être expert pour suivre le déroulement des événements pour comprendre ce qui se passe au Proche Orient. C’était aussi à anticiper que les actions terroristes en Iraq seraient augmentées dans tous les égards en guise de réponse à la décision des EU de renforcer leur contingent et revoir leurs tactiques. Al Qaïda est aussi un grand manipulateur de l’opinion public mondiale. Bush bien évidemment est encore visé- et nous en faisons notre propre contribution habituelle en Europe pour la belle cause.Les opinions expertes sont toujours trouvables selon la manière dont on préfère voir les choses. On peut traiter le Président des EU de tous les noms, l’accuser de crimes contre l’humanité entre autres, mais au moins il tient à finir ce qu’il a commencé pour défendre une démocratie choisie librement par ce peuple, et il le fait sans trop en vouloir aux autres qui se contentent de regarder ailleurs.

Diatala 06/02/2007 12:27

 Si l'on reste sur une simple logique d’accès à l'armement nucléaire; Dans cette région arabo-musulmane, Israël est le seul pays à détenir l’arme nucléaire tout en ayant refusé de signer le TNP. L’Inde et le Pakistan également, mais cela ne gêne en aucun cas Washington. Les Etats-Unis et d’autres pays bafouent le TNP en continuant à amplifier leur armement illégalement.  À quel titre ? Même si l’Iran possédait l’arme nucléaire elle ne ferait pas 200 mètres dans l’espace, c'est vrai. L’Iran est  entièrement cerné par les nombreuses bases militaires américaines avec des technologies bien supérieures à  celles de l’Iran, voire incomparables Le nucléaire iranien est le prétexte, nous savons qu’ils n’auront pas la bombe avant au moins 3 ou 5 ans. Aujourd’hui l’Iran armerait les milices chiites en Irak,   cette thèse justifierait une intervention militaire américaine plus rapide et  plus facile à faire accepter vis-à-vis de l’opinion publique internationale. Mais le plan Bush a des visées autres que celles évoquées. L’Iran est le 4éme producteur de pétrole au monde et le 2e exportateur de l' OPEP. Il dispose aussi de la deuxième plus grande réserve en gaz naturel et de nombreuses mines d’uranium..

 

Alceste 06/02/2007 11:20

Merci pour vos avertissements, cher Monsieur Séguillon. François Bayrou donne un point de vue très intéressant (et honnête), je crois, sur le problème iranien. Comme tout point de vue intéressant et honnête, il se prête assurément à la discussion. Pour moi, qui ne suis pas un expert, je n’ai de tout cela qu’une modeste vision personnelle des choses, ayant appris toutefois à prendre quelque distance, et au regard du discours diplomatique en général, et au regard de toutes les formes d’intoxication à usage du bon peuple. Nous savons tous, par expérience, nous méfier de ces armes de destruction massive, définition même de l’intoxication. S’agissant de la page consacrée par F.Bayrou à la question, je suis personnellement très sensible à une des contributions proposées sur place par les internautes, signée du pseudonyme Etoile66. Elle donne, je crois, un éclairage à la mesure de tous et dont nous pouvons tous profiter pour enrichir notre réflexion.

http://www.bayrou.fr/propositions/iran.html