Pour mieux lire le premier tour

Publié le par blog-pl-seguillon

Résultats du 1er tour - 21 avril 2002

 


 

inscrits :
41 194 689
 
votants :
29 495 733
 
exprimés :
28 498 471
 
 
M. MEGRET Bruno
667 026
2,34%
Mme LEPAGE Corinne
535 837
1,88%
M. GLUCKSTEIN Daniel
132 686
0,47%
M. BAYROU François
1 949 170
6,84%
M. CHIRAC Jacques
5 665 855
19,88%
M. LE PEN Jean-Marie
4 804 713
16,86%
Mme TAUBIRA Christine
660 447
2,32%
M. SAINT-JOSSE Jean
1 204 689
4,23%
M. MAMERE Noël
1 495 724
5,25%
M. JOSPIN Lionel
4 610 113
16,18%
Mme BOUTIN Christine
339 112
1,19%
M. HUE Robert
960 480
3,37%
M. CHEVENEMENT Jean-Pierre
1 518 528
5,33%
M. MADELIN Alain
1 113 484
3,91%
Mme LAGUILLER Arlette
1 630 045
5,72%
M. BESANCENOT Olivier
1 210 562
4,25%

Publié dans blogpls

Commenter cet article

JAB 25/04/2007 16:42

La plupart de vos blogueurs massacrent l'orthographe sans aucune retenue,la crédibilité des commentaires s'en ressent,forcément...

Anne-Laure 24/04/2007 08:12

Personne ne parle à ce jour des français qui, A CAUSE DE PROBLEME ADMINISTRATIFS de notre mairie n'ont pu voter au premier tour de cette élection et qui se battent à présent pour voter au second tour !!!C'est inadmissible.Rentrés de Belgique depuis juillet 2006, nous nous sommes inscrits sur les listes électorales de notre ville (Bois-Guillaume) le 9 septembre 2006, en prenant soin de préciser si les démarches auprès du consulat de Bruxelles nous incombaient ou non : la mairie s'en chargait !...après un retour en mairie fin mars afin de savoir si tout était en ordre , après avoir reçu notre carte d'électeurs à notre nouveau domicile ainsi que les "papiers" pour l'élection présidentielle, nous n'avons pas pu voter le 22 avril. En effet, nous étions inscrits sur la liste mais,nos noms étaient BARRES A LA MAIN avec la mention "vote à l'étranger". Nous n'avons donc pas pu remettre notre bulletin dans l'urne !!Les assesseurs nous ont donné un numéro de téléphone pour joindre le ministères de affaires étrangères, il y aurait eu un soucis avec l'INSEE !!Lundi j'ai donc réussi à les joindre et ces derniers nous ont dit que la mairie n'avait pas fait son travail et aurait du ; outre  nous désinscrire du consulat de Belgique; nous permettre de voter grâce à une fiche navette  : directive du ministère de l'intérieur !!! Rappel donc à la mairie de ma ville, qui n'a jamais entendu parler de cette fiche navette...BREF TOUT LE MONDE SE REJETTE LA PIERRE ET NOUS TROUVONS INADMISSIBLE QUE D'HONNETES CITOYENS FRANCAIS CONSCIENTS DE LEURS DROITS ET DEVOIRS NE PUISSENT PAS VOTER. Reste maintenant à se battre pour voter au second tour : mais comment !!!Merci de parler de ses soucis IMPORTANTS  d'irrégularités de votes !! Nous ne devons pas être les seuls dans ce cas ...Cordialement,AL C

Manu 23/04/2007 12:23

On nous parle de changement...

Comme depuis 25 ans. Moi je n'ai pas vu la différence entre la soirée électorale d'hier et les précédentes. Les candidats font de beaux discours, les invités s'engueulent alors qu'ils vont faire la même politique à quelques différences près, et les journalistes ne s'intéressent qu'au spectacle et pas aux idées.

 

On nous dit que la participation était une grande victoire pour la démocratie.

Ah bon ? La démocratie c'est le vote utile, ce n'est pas donner sa voix à quelqu'un qui va nous représenter ? Curieux, j'avais cru comprendre le contraire...

Et que dire des 15% d'inscrits (je ne parle même pas de ceux qui n'ont même pas pris la peine de s'inscrire) qui n'ont pas voté ? Ils n'existent pas ? Ils ne comptent pas ?

 

Et les votes blancs et nuls ?

En 2002 ils représentaient 1 million de personnes, soit 2,4% des inscrits. C'était plus que Daniel Gluckstein, Robert Hue, Christiane Taubira, Corinne Lepage, Christine Boutin ou Bruno Mégret. Cette année personne n'en parle. Comme d'habitude.

Imaginons une seconde l'improbable possibilité qu'il y ait 5 millions de votes blancs. Les pourcentages des candidats seraient les mêmes, et elle serait où la grande victoire de la démocratie ?

 

On nous dit que le Front National recule.

 Ah bon ? En 2002, au premier tour, Jean-Marie Le Pen avait récolté 4 804 713 voix. Cette année, s'il fait 10% de 44,5 millions de votants (ce qui néglige encore les votes blancs et nuls dont personne ne parle), ça ferait 4 450 000 voix. Quel recul considérable en effet...

 

Pour conclure, il est lamentable (au sens premier du terme : qui incite aux lamentations) qu'aucun journaliste dans ce pays ne soit capable de donner ces éclairages sur le scrutin. A croire qu'ils considèrent que ça n'a pas d'importance et qu'ils peuvent dire n'importe quoi.

 

Un peu de sérieux, ça ce serait un vrai changement.

Gilbert Sorbier 23/04/2007 11:44



Cker Monsieur Séguillon,   Les sondages donnent Nicolas Sakozy largement vainqueur au 2éme tour. Je ne crois pas aux consignes de votes. Les électeurs FN sont pour 1/3 des électeurs de gauche à qui l'on à refusé un appartement pour le donner à des familles de clandestins. Les électeurs de Bayrou sont constitués d'un tiers d'irréductibles de droite, d'un tiers de réfractaires au PS-caviar et d'un tier d'électrons libres. L'extrême gauche votant en principe pour Royal.   Cela donne 47% à Nicolas Sarkozy et 47% pour Ségolène Royale les 6% manquant sont le 1/3 des électeurs de Bayrou qui viennent d'horizon divers, ce sont eux, ces électrons libres, qui vont décider si la France va rester UMP pour cinq longues années de plus ou faire exploser le PS dans les deux ans qui viennent.

J'en conviens, je ne m'attendais pas à ce qu'un tiers des électeurs FN rejoignent NS.Je trouve cela tout à fait légitime et bien joué.Je souhaite de tout mon coeur que les cinq années à venir me prouvent que j'ai eu tort de dire que NS allait continuer à parler sans agir pendant 5 années de plus.Mais mon expérience de la politique m'a enseigné que si ce sont les "fans" qui se trompent, comme par miracle ils auront vite fait d'oublier qu'on les avait prévenu.C'est ça la force des supporters, cette capacité d'effacement de leur mémoire, de tout ce qui les dérange.De toutes façons, bonne chance à Nicolas Sarkozy.

 Les Français avaient le choix hier entre deux solutions.          1° Voter pour Nicolas Sarkozy ou n'importe quel autre candidat incapable de battre Sarkozy au second tour.                          2° Voter pour François Bayrou pour ceux qui ne voulaient pas de cinq année de gouvernement UMP de plus.   Plus de quatre Français sur cinq ont donc plébiscité dix années de gouvernance UMP dont cinq à venir.          What else ?

deslilas 23/04/2007 09:45

Et maintenant qu'allons nous faire ? Le vote "utile" a fonctionné à plein aussi bien à gauche qu'à droite avec une participation en très forte hausse. Dans une situation d'incertitude pour la qualification au second tour, tous ceux qui voulaient qu'une candidate ou un candidat soit présent ont voté en ce sens. Les commentaires sur le pathétique des résultats des "petits candidats" n'ont aucun sens dans un climat de bipolarisation aussi intense. L'interrogation pour le résultat du second tour tourne autour du comportement - non pas seulement des électeurs de F. Bayrou- mais de tous ceux qui n'ont pas fait le choix direct de S. Royal ou N. Sarkozy. Et la les modèles prédictifs ne fonctionnent plus. Bien malin qui peut dire ce qui va se passer. Il n'y a pas d'un côté une dynamique ( autour de Sarkozy) opposée à une gauche très affaiblie sans réserve. Il y a près de 40% d'électeurs dont le premier choix ne sera pas présent au second tour, ils devront faire leur choix en leur âme et conscience à partir de ce qu'ils espéraient et des programmes et personnalités des deux derniers candidats. Choix entre une droite dure et provocatrice et une gauche de plus en plus social-démocrate. Tout est ouvert. PS: le vote des français résidents dans les pays nordiques et scandinaves sont plutôt révélateurs. En Finlande, S. Royal arrive en tête suivie par F. Bayrou qui devance N. Sarkozy !