LE BAL DES SECRETAIRES D'ETAT

Publié le par blog-pl-seguillon

     

     Nicolas Sarkozy a l’intention de compléter le gouvernement, au lendemain des législatives,  par la nomination de plusieurs secrétaires. Les départements de plusieurs ministres  sont si vastes que leur titulaire ont besoin d’être secondés ne serait-ce que dans leur fonction de représentation.

      Mais le chef de l’Etat et le Premier ministre ne souhaite pas renoncer à leur idée d’équipe resserrée. Aux quatre secrétaires d’Etat déjà nommé viendraient s’ajouter cinq à six autres pas plus ! Il est évident que les postulants sont plus nombreux que les postes à pourvoir d’autant plus que Nicolas Sarkozy a annoncé vouloir une nouvelle fois faire droit à l’ouverture.

      Sont presque certains d’être promus Laurent Vauquiez, Député UMP de Haute-Loire, benjamin de l'Assemblée nationale sortante,  auteur de plusieurs rapports sur les conditions de vie des étudiants, Rama Yade, jeune femme d'origine sénégalaise, diplômée de Sciences-Po et administratrice au Sénat, chargée au sein de l’UMP de la francophonie, Christian Philipp, le député UMP sortant de la 4è circonscription du Rhône et auquel Nicolas Sarkozy a promis un poste au gouvernement s’il laissait sa circonscription à Dominique Perben.

Sont également sur les rangs Nathalie Kosiuscko-Morizet,  députée de la 4e circonscription de l’Essonne et grande spécialiste des questions environnementales, Luc Chatel ancien porte parole de l’UMP et député de la Haute-Marne, Jérôme Chartier député de la 7e circonscription du Val d’Oise et  André Santini, député maire d'Issy les Moulineau.

Mais le bruit court qu’Arno Klarsfeld, s’il est élu ans le 12ème arrondissement de Paris, pourrait entrer au gouvernement, que Dominique Paillé , député des Deux-Sèvres, pourrait y représenter les centristes de l’UMP aux côtés de Dominique Bussereau tandis que Maurice Leroy , l’ex député UDF du Loire et Cher, l'un des membres les plus influents de l’équipe de campagne de François Bayrou , rallié à Nicolas Sarkozy viendrait compléter le quota centriste de ministres.

Que dire de Christian Estrosi  ? Nommer secrétaire d’Etat le député des Alpes maritimes éviterait qu’il ne s’affronte à Jean-François Copé pour la présidence du groupe UMP à l’Assemblée nationale. Reste l’ouverture ! Les mieux informés prédisent une nouvelle surprise. Tous les paris sont ouverts. Et tous les noms sont prononcés ?

Notamment celui du socialiste  Manuel Valls, le jeune et brillant député maire d’Evry, celui-là même qui a fait sensation dimanche en déclarant qu’il en avait assez d’un parti dont le destin dépendait des évolutions du couple Hollande-Royal. Il n’en a pas fallu davantage pour que certains imaginent déjà Nicolas Sarkozy tentant de le débaucher !

        Ce qui paraît certain en tous les cas,  à voir cette liste, c’est que si beaucoup se sentent appelés, peu sans doute seront élus !

Publié dans blogpls

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

ena 14/06/2007 16:42

"...les jeunes  issus de l'immigration (telle aussi Mme la Garde des Sceaux) peuvent, s'ils s'en donnent la peine, peuvent arriver à de hautes fonctions sans qu'il soit besoin de créer des lois pour ça."

Vous avez raison il n'y a pas besoin de nouvelles lois : il suffit d'éviter la discrimination à l'embauche, et comme ça tous les jeunes Français issus de l'immigration accèderont aux postes à responsabilités auxquels les diplômes qu'ils se sont donnés la peine d'obtenir, leur permettent de prétendre.

ll 14/06/2007 16:27

ha santini :)

MJR71 14/06/2007 12:07

Je pense que si Mlle Rama Yade pouvait devenir secrétaire d'état, ce serait une nouvelle démonstration que  les jeunes  issus de l'immigration (telle aussi Mme la Garde des Sceaux) peuvent, s'ils s'en donnent la peine, peuvent arriver à de hautes fonctions sans qu'il soit besoin de créer des lois pour ça. l'UMP aura au moins eu le mérite de faire émerger ces jeunes femmes. la parité homme femme est une chose, mais la mise en avant de ces femmes pour leurs mérites déjà en tant que porte parole, et leurs compétences devraient  montrer l'exemple à suivre.