LE PARAPLUIE DE SEGOLENE ROYAL

Publié le par blog-pl-seguillon

 

 

    Ségolène Royal a l’art de dérouter ses camarades socialistes.

    D’un côté, en prévision d’un Conseil national au cours duquel elle risque d’essuyer les critiques des dirigeants socialistes, l’ancienne candidate à la présidentielle ouvre son parapluie. De l’autre, bien décidée à prendre d’assaut la direction du PS, la présidente de la région Poitou-Charentes sort son sabre.

    De manière préventive, Ségolène Royal rend l’appareil socialiste responsable de son échec à l’élection présidentielle. Ses critiques prennent pour cible Laurent Fabius qui a imposé l’idée malencontreuse à ses yeux d’un SMIG à 1500 euros dès l’arrivée de la gauche au pouvoir. Elles visent indirectement François Hollande qui a ensuite dilué cette proposition en expliquant que cette hausse serait réalisée … le plus tôt possible !

   De manière offensive, en revanche, l’ancienne candidate annonce la même semaine sa rupture avec François Hollande et sa ferme intention de prendre  rapidement sa place à la tête du PS.

   Tenter de séduire et de conquérir l’appareil  du PS tout en stigmatisant son archaïsme et se défausser sur les dirigeants socialistes de la responsabilité d’un échec cuisant à la présidentielle est d’étrange méthode.

   Ségolène Royal pense pouvoir lever ainsi  les militants contre les dirigeants du PS et contre le Premier secrétaire.

   Mais c’est peut-être manquer de culture partisane que de croire que les dits militants sont aujourd’hui disposés à instruire le procès des éléphants 

Publié dans blogpls

Commenter cet article

yves 13/07/2007 08:36

Et sur la crédibilité de la dame Royal, j'attends avec curiosité de voir demain 14 juillet ce qu'il en sera de son drépaeu à la fenêtre de son propre appartement (ou de sa villa de vancances en Corse...). Mais peut-être n'y croit-elle pas plus qu'au reste, SMIC à 1500 € ou 35 heures.

guy 26/06/2007 10:44

bonjour,

je renvoie dos à dos la mégère non apprivoisée du Poitou et la direction cynique et malhonnete du PS... l'une qui ne croyait même pas en son pourtant étriqué et opaque programme, mais qui mettait en accusation sans ciller  N. Sarkozy pour le "summum de l'immoralité"  !! (de plus en l'occurrence pour une raison totalement inexacte, injuste, et sur un sujet où elle etait totalement dans l'erreur quant à ses arguments!)   le PS quant à lui est toujours cet appareil archaïque, figé, sectaire, grouillant de coelocanthes refusant toute evolution, puisque suintant de suffisance, pretention, de monstrueuse vanité , un PS pitoyable toujours aussi persuadé dans son hallucinante bêtise d'incarner les "valeurs de progrès" ... si ce n'etait que cela encore, on pourrait en sourire goguenard.. mais lorsqu'on constate que des fumistes malhonnetes dits "hommes de gauche", à l'egocentrisme demesuré, qui ont constitué une fortune colossale durant les années nébuleuses de copinage trouble mitterandiennes,  des personnages sordides comme jack lang (honteuseusement et incroyablement protégé des médias!), ont été réélus en ce juin 2007 !!??  on peut se dire aussi que la populace a les élus qu'elle mérite ...    le triste desesperant constat vaut d'ailleurs pour tous si l'on souvient  auparavant des reélections triomphales d'un balkany ou d'un mellick...

le 17 juin 2007, a été épargné un ultime affront aux citoyens de bonne volonté et partisans d'un minimum d'éthique : les urnes n'ont pas porté à l'assemblée nationale un sieur carignon  ...  

quant à ma region nantaise, même si je n'ai évidemment pas voté socialiste -ou à gauche- en raison de leur si consternant ersatz de programme irresponsable,  je me rejouis de l'election d'un certain Dominique Raimbourg, pour le PS, avocat au TGI de Nantes qui fait vraiment honneur à sa profession (c'est trop rare pour être souligné...), qui fait surtout honneur à la gauche, car c'est veritablement un homme droit, sincere, juste, admirable,  tres abordable et sensible,... à l'image de son illustre et regretté père,  l'acteur le plus tendrement aimé du peuple français tres probablement..

bonne journée sur cette note plus positive :-)

Marie 25/06/2007 19:53

Je suis femme et pourtant cette femme là,me donne des boutons.

Heureusement que nous ne l'avons pas élue à la présidence de la République.Et en cela la presse nous a bien cachée tout ce magma

Sarkozy a reçu toutes les critiques,je n'ose pas les reprendre,mais cette femme est diabolique,et si le PS ne pousse pas un grand cri alors des déceptions il y en aura.Ils privatisent ce parti qui a besoin de se réformer.C'est minable,dans un pays comme le notre et tous les médias leurs sert la soupe,y compris TF1 et LCI.Tous les vendredi pourtant il y a tribune avec Michel Field,Duhamel,Jaffré,et un PS et ce depuis longtemps,bien avant Sarkozy à l'Elysée,je n'aime pas l'injustice et là moi d'habitude si mesurée(pardon)mais à moi aussi ma saine colère.Taisez vous Madame Royal

lisalef 25/06/2007 17:53

il y a fort a parier que mme royal est   perturbée, heureusement qu elle n 'a pas été élue, vous la voyez presser sur le bouton???

il y a eu un parti socialiste avant elle , il existera après elle et surtout espérons le, sans elle

Mick Mada 25/06/2007 14:01

Monsieur Séguillon,

Nous, on est très inquiet pour l'ineffable Jack Lang, col anglais taille 39, icône médiatique des buffets campagnards, tant aimé de la jeunesse pour ses goûts musicaux. Absent remarqué malgré les caméras de TV, il digère au Malox l'avantage pris par le sémillant Fabius sur le thème de la TVA sociale. A moins qu'il nous réserve une surprise, en créant en catimini, un nouveau PS réformé, avec deux jeunes loups en devenir: Le charismatique Lionel Jospin, biblique, grand amateur de beurre demi-sel, héritier vendéen de la pensée Mittérandienne, et ce monsieur Mamère à moustaches, ancien présentateur de télévision, grand pacseur médiatique devant l'éternel, sommité planétaire de l'écologie rurale.

Rassurez-nous monsieur Séguillon.