ISRAEL-PALESTINE: KOUCHNER OPTIMISTE

Publié le par blog-pl-seguillon

     Bernard Kouchner est optimiste. Peut-être est-on proche d'une solution dans le conflit qui oppose depuis un demi siècle Israéliens et Palestiniens. Du moins, est-ce ce  que pense le ministre des Affaires étrangères au retour d'un voyage de quatre jours du Proche-Orient.    

     Pour lui, c'est la faiblesse même des deux protagonistes qui pourrait favoriser la réalisation d'un accord israélo-palestinien d'ici à Noël. Ehoud Olmert, le Premier ministre israélien, est à la tête d'une coalition très fragile. Il n'est pas populaire. Il a besoin, pour s'affirmer et effacer le souvenir de la piteuse déconvenue de Tsahal au Liban, de démontrer sa capacité à opérer une percée diplomatique faute d'avoir été capable de gagner une guerre.

    De son côté, Mahmoud Abbas, le président de l'Autorité palestinienne, a perdu la partie à Gaza où le Hamas a pris le pouvoir. Un accord  qui ouvrirait aux Palestiniens la voie d'un Etat en bonne et due forme lui permettrait de restaurer son autorité aujourd'hui ébranlée. Quant à Georges Bush, confie Bernard Kouchner, humilié par sa terrible défaite en Irak, il a absolument besoin d'un succès avant de quitter la Maison Blanche. Paradoxalement ,c'est du côté de la Ligue arabe que Bernard Kouchner redoute les obstacles. Instruit  par l'histoire, Amr Moussa, le secrétaire général de la Ligue arabe, en effet,  exige en préalable à tout accord un démantèlement des colonies et une destruction du mur construit par les Israéliens pour enfermer les Palestiniens . Le projet d'une  conférence de paix à l'initiative de Washington est-il en bonne voie ? Il me faut convaincre Condoleezza Rice, la secrétaire d'Etat américaine, de laisser d'abord les deux frères ennemis, Olmert et Abbas, alias Abou Mazen, de concocter les termes d'un accord!

       Pour avoir commencé ma carrière de journaliste au Proche-Orient et pour avoir vêvu tant de projets d'accord avortés,du plan William Rogers dans les années 70 aux pourparlers de paix de Camp David en 2000,  en passant par tous les plans imaginés par Henry Kissinger, de Taba au tentatives du quartet, je dois avouoer mon septicisme. Mais j'espère bien entendu me tromper!

Publié dans blogpls

Commenter cet article

Diatala 19/09/2007 14:16

Je suis aussi sceptique que vous. De plus, le Hamas fait la politique israélienne en privant Gaza de faire partie de cet état palestinien.

ll 17/09/2007 15:01

Je suis née dans les années 70 et suis tout aussi sceptique....

Cdlt

Pat 17/09/2007 10:32

Kouchener vient de prononcer le mot "guerre" comme l'eventuelle derniere solution pour l'Iran.... C'est tout simplement un scandale et franchment il nya pas de quoi en etre fiers en tant que Francais... Meme Bush n'a jamais evoque une guerre en Iran.  Kouchener fait la une de tous les journaux internatiaux prestigieux (bbc, ..), avec comme titre: "France is becoming tough".....Sarko  est devenu le nouveau tout de Bush...

Cest ca que vous vouliez les pro Sarkozistes? Une petite guerre?  ... Je commence a regretter notre brave Chirac...

La seule et unique maniere d'eviter une telle guerre en Iran passe par l'opinion publique: si l'opinion soutient à 60-70% Kouchener- Sarko and co, cette guerre aura lieu de toute evidence. Sarko marche aux sondages.... alors, vous les Francais, votre destin est entre vos mains..... Je ne veux pas que mon pays la France devienne la risee du monde et surtout la cible numero 1 d'attentats terroristes! Allons Francais, reveillons nous que diable!