FRABCOIS CHEREQUE AU GRAND JURY

Publié le par blog-pl-seguillon

Les questions ne manqueront pas pour François Chérèque, invité du Grand Jury RTL-LCI-Le Figaro ce dimanche: le pouvoir d'achat, le budget, la situation économique, la réduction du nombre de fonctionnaires, le financement de la sécurité sociale, EADS et le comportement de ses dirigeants, l'affaire Gauthier-Sauvagnac et les possibles transferts de fonds à des organismes syndicaux... mais aussi toutes les questions que vous souhaiterez poser au secrétaire général de la CFDT.

Publié dans blogpls

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jeff de Burlats 07/10/2007 11:30

Les syndicats ne sont-ils pas en France les "empêcheurs de réformer en rond"?

Que signifie aujourd'hui une défense de droits acquis il y a plus d'un siècle (au temps des locos à vapeur et charbon)?

Les postiers sont-ils sérieux quand ils demandent que les 10' absolument nécessaires pour vêtir leur uniforme(?) de travail doivent être payés et donc déduits du temps de travail?

Le "stress, la pénibilité...." ne sont-ils pas des arguments pour donner un alibi à des générations de travailleurs qui n'ont plus le sens de l'engagement, des responsabilités d'adultes, qui n'ont pas eu l'éducation, les fondations morales et spirituelles nécessaires pour affronter le monde du travail?

Entre une infirmière libérale qui voit 40 patients par jour et doit parfois porter des malades 2 à 3fois plus lourds qu'elle et le guichetier SNCF assis, 35 heures par semaine: lequel fait un travail pénible?

Quelle légitimité pour un syndicalisme qui ne regroupe que 8% des travailleurs et ne sait mobiliser essentiellement que dans le public? Pourquoi la culture d'un syndicalisme allemand, privilégiant le dialogue en amont des problème n'est-il pas transposable en France?

Le principe scandaleux des "grèves préventives" n'est-il pas anti-constitutionnel?

Jipe 07/10/2007 11:27

Bonjour,

Une question très importante occultée par les medias depuis toujours est celle du financement des syndicats.

Il faut profiter de l'histoire sauvagnac pour mettre tout cela sur la table;

Les syndicats devraient avoir l'obligation de publier un bilan comme toute association et d'arreter de mentir quant au nombre de leurs adhérents.

Oserez vous poser la question et EXIGER une réponse.

 

Jipe

Charavin 07/10/2007 11:11

Monsieur Chérèque,

Pouvez-vous,sur l'honneur,certifier que ni vous,ni vos ineffables collègues des autres organisations(?) syndicales(?) n'avez