Patrick Devedjian au Grand Jury

Publié le par blog-pl-seguillon

Patrick Devedjian est, ce dimanche, l'invité du Grand Jury RTL-LCI-Le Figaro. A la veille d'une semaine sociale très difficile pour le gouvernement, le secrétaire général de l'UMP sera interrogé sur le climat politique, sur le malaise du parti majoritaire et sur le bilan de Nicolas Sarkozy après six mois de présidence. Bien d'autres questions encore lui seront posées dont celles que vous voudrez bien formuler dans vos commentaires avec, biensûr, votre propre sentiment sur cette epreuve de force sociale?

Publié dans blogpls

Commenter cet article

Olivier 20/11/2007 16:39

Vos messages sont très intéressants et surtout tordants! Continuez les gars et surtout continuez de vous prendre autant au sérieux, c'est vraiment trop drole! Chère Bea, voyons du calme du calme, ca va s'arranger! 

Quant à Charles, mais c'est qu'il mordrait le bougre! ("avoir les crocs acérés", haha, c'est du n'importe quoi! Le ridicule ne tue pas, heureusement) . Mais attention Charles, Sarkozy mène la vie dure aux molosses de cathégorie 1 en ce moment!

Bea 20/11/2007 12:58

Charles, etiez vous né a cette epoque,et connaissez vous par coeur l'histoire de toutes ces personnes, pour les mettre toutes  dans le meme sac, comme le dit ce brave Eugène ?(merci Eugène)

 Et si ce que vous dites est vrai, si la famille de Guy Moquet a contribué a la victoire de l'Allemagne en 40, et bien, allez donc le dire a votre nouvel heros national, Mr Sarkozy, qui en fait l'eloge...

Et Lucie Aubrac, elle aussi, une fanatique gauchiste, qui meritait le bagne?

Une chose est sure Mr Charles: mon histoire et celle de ma famille!  Vous ne pouvez la nier!

Mon grand pere s'est evadé d'un camp allemand, est entré dans la resistance ou il a connu beaucoup d'amis de gauche. A l'epoque, la pensée politique n'avait pas d'importance, du moins pour eux. Il y a avait un ennemi commun, point a la ligne. Beaucoup d'entre eux ont ete fusillés, dans le Limousin, et , aujourdhui, quand l'un d'entre eux disparait, ceux qui restent vont a son enterrement avec le drapeau Francais. Mon grand oncle, enseignant et gauchiste, faisait des faux papiers en particlier pour les juifs! La plupart de ces gens nont pas agit selon une doctrine! Cela s'appelle simplement le courage Mr Charles, et le jugement de ce qui est bon et juste!  Si vous etes incapable de comprendre cela, vous devriez voir un psy.  Pour qui vous prenez vous pour donner des lecons sur l'histoire meme de la famille des autres?

J'ai perdu assez de temps avec un tel fanatique entêté qui se dit Gaulliste parce que son grand pere l'était , et qui en meme temps place tous les gauchistes dans le camps des nuisibles! Bon vent!

Charles 20/11/2007 01:14

Cher Eugène Dubis,

 

 

Je vois que les petits soldats de la désinformation du PC ne baissent jamais la garde. Ne serait-ce pas vous par hasard qui avez rédigé les livres d'histoire de l'Education Nationale qui ont intoxiqué Bea ???!

Vous n'avez pas de chance; je connais le sujet que vous abordez. Eh oui! Contrairement à Bea, je ne m'exprime que sur les sujets que je connais. Votre façon de biaiser sur le déroulement des évènements historiques ne m'a donc pas échappé.  En tant que communiste, partisan du pacte germano-soviétique, Prosper Moquet a été arrêté sur ordre du gouvernement Daladier suite à tous les sabotages divers et variés orchestrés par les communistes contre les installations françaises avant le début des hostilités avec l'Allemagne (grèves dans les usine d'armement, etc...). Avouez que le fait de saper les défenses de la France pour activer la victoire de l'Allemagne ne fait pas de quelqu'un un héro. De la même façon, Guy Moquet a été arrêté alors qu'il distribuait des tracts de propagande communiste dans lesquels il stigmatisait toutes les grandes puissances européennes et notamment la France ou nos futurs alliés anglais (qu'il percevait comme autant de suppôts du grand capital...) et où il n'était question nulle part de résistance à l'envahisseur allemand; ceci ne fait pas non plus de quelqu'un un résistant. Cela ne m'empêche en rien de respecter la mémoire d'un gamin de 17 ans, fusillé comme otage après avoir écrit une lettre poignante, témoignant d'une incontestable grandeur d'âme. 

 

 

Par ailleurs, vous avez qualifié mes propos d'indignes. Cela signifie sans-doute que la réalité historique vous embête  puisque je me borne à évoquer des faits historiques avérés et que ces fait sont têtus... Permettez-moi de vous dire à mon tour ce que je trouve indigne: défendre une idéologie qui a fait couler des fleuves  de sang au siècle dernier, ça c'est indigne; mentir par omission pour promouvoir cette idéologie, ça aussi c'est indigne; continuer à faire de la désinformation pour cacher le fait que cette idéologie ne fut qu'une gigantesque entreprise d'extermination, c'est également Indigne (avec un "i" majuscule). Parmi les 100 millions de morts que nous a valu cette idéologie, il y avait certainement beaucoup de gamins de 17 ans et mon petit doigt me dit que j'ai plus de respect pour leur mémoire que vous (mes liens familiaux avec la Pologne y sont sans-doute pour quelquechose).

 

 

 

Je voudrais également dire un mot à Bea qui n'en finit pas de se prendre les pieds dans ses insultes. A ne jamais comprendre ni ce que vous lisez, ni ce que vous écrivez, vous finissez forcément par dire des bêtises désobligeantes pour vos interlocuteurs. Si vous connaissiez l'histoire, chère Bea, vous auriez sans aucun doute deviné que je suis d'une famille gaulliste (le fait que mon grand-père, basé à Alger, ait combattu les nazis en  Afrique du Nord puis accompagné toute la campagne de la 2ème DB du général Leclerc de Normandie jusqu'à Strasbourg aurait pu vous mettre sur la voie). Si vous compreniez ce que vous écrivez, vous vous seriez également rendue compte que votre "copié-collé" dans votre dernier message confirme mes propos précédents: c'est effectivement parce que l'Allemagne a rompu de facto le pacte germano-soviétique en juin 41 en attaquant l'Union Soviétique que le PC s'est engagé dans la Résistance; il a fallu attendre que les intérêts de l'idéologie communiste soient menacés pour que le PC s' engage.

 

 

Pour finir, je voudrais dire un mot à propos du commentaire d'un internaute qui trouvait certains posts un peu trop agressifs. Comme il m'arrive d'avoir un peu de recul sur moi-même, j'imagine que je pouvais être concerné au même titre que Bea par ce commentaire. D'une manière générale, je pense être de plutôt bonne composition; même si ma petite amie me trouve parfois un peu bourru et ronchon, je crois que mon entourage considère que je suis à peu près fréquentable... Si on me parle gentiment, je réponds gentiment; par-contre, si quelqu'un s'amuse à m'insulter de façon récurrente, je peux moi aussi avoir les crocs acérés. A bon entendeur...

Bea 19/11/2007 17:46

Vous etes donc un nationaliste, à la droite de la droite, et qui plus est un royaliste  (je veux dire monarchique, pas pro Segolène, evidemment....) , cher Charles!  Personne n'est parfait Charles!

Eugène Dubis 19/11/2007 14:52

Ce que dit Charles est complètement faux et indigne! D'autre part, mettre tous les communistes de cette époque dans le même sac est honteux!  La résistance intérieure était tres faible en 1940: l'appel du 18 juin n'a pas vraiment été entendu, meme s'il fut considéré comme le discours symbolique du début de la résistance. 

Dès fin 1939,  les communistes était traqués par le gouvernement Francais (arrestations multiples), entrainant vers juin 1940 la mise en place de reunions secretes entre communistes et la distribution de tracts. Rappels des faits sur la famille Môquet: 

 - Le 10 octobre 1939, Prosper Môquet , députés du PCF  à l'Assemblée nationale et élu en 1936, est arrété!! Il sera condamné par un tribunal militaire en avril 1940 à cinq ans d'emprisonnement, et envoyé en mars 1941 au bagne en Algérie!

- Le 13 octobre 1940, Guy Môquet, 16 ans, est arrêté lors d'une distribution de tracts communistes à la Gare de l'Est, par des policiers français!!! Il sera fusillé le 22 octobre 1941. Pauvre Guy, paix a son ame, et vous, Charles! Honte à vous!

La résistance s'est ensuite considérablement renforcée en juin 1941 avec la  levée de l'ambiguité et  l'entrée des communistes, suite à l'attaque de l'Allemagne de l'URSS, puis à nouveau renforcée suite à la création du  STO en 42, et de l'occupation allemande des deux zones. Certes les communistes ont ensuite essayé de tirer la couverture pour eux à des fins politiques, et résistances intérieures et extérieures se sont opposées politiquement.

Eugène Dubis, fils d'un FFI et fier de l'être!