P.S. Subtilités européennes !

Publié le par blog-pl-seguillon

 

      Les socialistes ont arrêté et annoncé, le 6 novembre dernier, leur position sur le nouveau traité européen, dit « traité simplifié ». «  le PS a  dit oui à une majorité importante au nouveau traité européen lors de son bureau national, a déclaré  François Hollande et le Premier secrétaire  a souhaité que cette question européenne cesse « d'occuper les esprits et  les gazettes ». Dont acte !

 

      Mais les choses ne sont pas aussi claires que le proclame le patron du parti socialiste.  En réalité,  les socialistes ont décidé  en effet de voter en faveur du traité européen simplifié lorsque celui-ci sera soumis au parlement. Mais  ils ont aussi  choisi de ne pas voter , lors de la réunion des deux chambres en congrès à Versailles, la modification constitutionnelle préalable,  nécessaire à la ratification du traité. Cela, ils se sont bien gardé de le crier sur les toits  Difficile en effet d’expliquer à une opinion qui a déjà bien du mal à démêler les affaires européennes, ce «  oui » sans complexe au parlement précédé d’une abstention sans états d’âme au congrès. La cause de cette schizophrénie est que le  PS aurait préféré un référendum. Vouloir le traité sans vouloir la modification constitutionnelle qui l’autorise, voilà qui n’est pas banal !  

 

     Lorsque que l’on oppose à François Hollande que ces contorsions byzantines sont difficilement compréhensible pour les citoyens, celui-ci répond sans se démonter :  « l’important est que les Français aient le sentiment que nous disons  « oui » au traité ! Le reste on en parlera plus tard ! ».

 

 

Publié dans blogpls

Commenter cet article

palloporo 21/11/2007 22:56

"L'important est que les Français aient le sentiment que nous disons OUI au traité, le reste on en parlera plus tard". Pour moi cette affirmation est valable non seulement pour le nouveau traité européen, mais pour tous les écrits et déclarations des dirigeants du PS. Et cela veut dire: se moquer des citoyens que nous sommes, et quand plus tard, ce Monsieur voudra nous parler du reste, il sera pour lui vraiment trop tard. Alors, il faut assurément raffraîchir un peu la mémoire de M. Hollande. En 1995 le privé a soutenu les fonctionnaires dans les grèves. Après la dissolution, les Socialistes revenus au pouvoir n'ont rien modifié des lois Balladur sur les 40 annuités de cotisations dans le privé, et les années servant de calcul à la retraite. Ceci nous montre bien, si besoin est, que le PS est un Parti politique qui n'existe que grâce à sa politique de corporatisme catégoriel, se moquant ainsi de toutes les autres catégories de travailleurs. Que si les Socialistes étaient revenu au pouvoir après la dissolution, c'est parce que la majorité des Français avaient eu le "sentiment" que le PS aurait pu améliorer ces lois. Que si les Socialistes ont perdu les élections de 2002, puis celles de 2007, c'est parxe que la majotité des Francais n'ont plus eu de "sentiments", mais la conviction qu'en amenant à nouveau les Socialistes au pouvoir, c'était de faire une longue marche en arrière dans le progrès social. Et à mon avis, il est probable que la majorité des Français n'auront pas plus de "sentiments" en 2012.

Foxie 21/11/2007 12:18

J'ai du mal à saisir ce que veut dire pour lui le premier terme de l'expression "responsable politique".

ségogobobo 20/11/2007 14:01

si je comprends bien pour le ps le but est de prendre les français pour des gens à l'intelligence limitée.