PS : l’hypothèse Royal et le spectre de Rennes

Publié le par blog-pl-seguillon

 

     Les socialistes ont une hantise : ils redoutent que le prochain congrès de leur parti, prévu à l’automne, ne soit la réédition du tristement célèbre congrès de Rennes. Celui-ci, en effet,  fut jadis un véritable désastre pour la gauche. Les cadres du PS se livrèrent une guerre sans merci pour capter l’héritage de François Mitterrand. Dix-huit ans après, le traumatisme n’est toujours pas guéri.  Or, de nombreux ténors du PS estiment  aujourd’hui que si Ségolène Royal veut s’emparer de la direction du PS, les hostilités seront aussitôt déclarées par tous ceux qui veulent éviter une nouvelle candidature à l’élection présidentielle de la présidente de la région Poitou-Charente.  Royalistes et anti-Royalistes se livreront alors, pensent-ils… ou feignent-ils de penser,  une guerre sans merci qui a toute chance de stériliser le Parti socialiste pour plusieurs années.

C’est ainsi le sombre  pronostic formulé par l’ancien ministre Pierre Moscovici qui aspire à occuper le fauteuil abandonné par François Hollande et se défend de toute ambition présidentielle. D’autres ajoutent que si l’ancienne candidate brigue la succession de François Hollande , le clan Delanoë réagira aussitôt et se lancera dans une confrontation très dure avec Ségolène Royal. Pour l’heure, Ségolène Royal, qui a clairement annoncé sa volonté de concourir à nouveau en 2012, ne s’est toujours pas déclarée candidate au poste de Premier Secrétaire du PS. Mais tout semble démontrer qu’elle y songe très sérieusement : le questionnaire  «  participatif »  lancé auprès des militants ressemble fort à la préparation d’une motion sur laquelle devraient se prononcer les adhérents. Précédant sans cesse ses camarades sur les antennes de radio et de télévision afin d’y pourfendre Nicolas Sarkozy et sa politique,  Ségolène Royal s’exprime comme si elle était déjà la voix officielle du PS.

Qu’en pensez-vous ? Estimez-vous que Ségolène Royal est ou non la meilleure candidate du PS pour 2012 ? Trouvez-vous qu’elle a ou non intérêt à diriger le PS pour préparer au mieux cette échéance ?  A votre avis a-t-elle la capacité de fédérer les socialistes ou risque-t-elle de les diviser.

 

 

 

 

Publié dans blogpls

Commenter cet article

Jeff de Burlats 01/05/2008 12:09

Tout ce qui est à Vous est à MOI, tout ce qui est à MOI, n'est pas négociable...Voilà pour les rapports ROYAL / PS. Quel que soit le choix des militants pour la candidature à la présidentielle, Ségolène Royal sera candidate... pour le parti ou en "free-lance", elle n'aura pas investi 5 années de réflexions, de remises en cause et de voyages initiatiques pour rien ! ! !

A la tête du Parti, elle n'en ferait qu'à (que pour...) sa tête. Il vaut mieux que le PS investisse enfin dans la "jeune" garde de quadra- quinquas qui font preuve d'esprit collectif au service d'une bien pâle Déclaration de principes. Un DREY ou un VALSE ont le charisme, l'énergie, l'intelligence et ... la foi pour réanimer un parti en assistance idéologique chronique.

Enfin, sur la personne, Ségolène ROYAL a deux pères.

Le premier biologique dont elle voudrait bien cacher l'héritage génétique qui fait d'elle, une autoritaire sans compassion, une dirigiste sans humour dotée d'esprit missionnaire sans compromis (sauf pour faire le trottoire devant chez Bayrou). Illustration: regardez ses réactions sur les plateaux TV quand on fait de l'humour à ses dépends...même à Canal + ! Demandez aux membres du conseil régional comment elle "commande" ! Voyez comment elle récupère sans vergogne les fruits d'une opération de coopération humanitaire en Asie...

Le second est politique: Mittérand. Là, la petite Ségolène qui servit la soupe au Grand Mamamouchi, disciple de Machiavel, voudrait bien avoir hérité un peu de génie du génie pour rassembler large, au moins avant les élections. Mais ni le génie, ni l'autorité ne se décrètent. Vaut mieux alors, s'abriter derrière les galons et l'uniforme.

Dominique Mahe des Portes 30/04/2008 20:15

J'en ai assez d'entendre critiquer une femme sensationnelle comme

Segolene Royale ! Est ce de la jalousie ? Surtout qu'elle a beaucoup de talent et de volonté et il doit lui en falloir pour continuer

Bon courage Segolene je connais beaucoup de gens qui vous apprecient

Dominique Mahe

Dominique Mahe des Portes 30/04/2008 20:08

J'en ai par dessus la tete d'entendre critiquer Segolene Royale .

Comme s'il ne suffisait pas que les membres de la majorité la critique

il faut que les membres du P.S s'y mettent! Alors que c'est une femme

honnete qui adu talent et volontaire et il faut qu'elle le soit  pour tout supporter .Bon courage Segolene

 

dominique Mahe des Portes

evelyne44 30/04/2008 14:10

Ce qui est très décevant c'est la nouvelle carte d'identité du PS, toujours aussi floue et ménageant la chèvre et le chou. Si le PS ne parvient pas à retrouver des valeurs fortes, il n'y a aucun espoir. Aujourd'hui nous assistons à une sorte d'inversion : moins les gouvernements ont de pouvoir plus ils ont besoin de s'affirmer. De fait, aujourd'hui les poliitques ont de moins en moins de pouvoirs sur l'économie (la crise des subprimes, la politique de la BCE le montre bien), ils ont de moins en moins de pouvoir social (la rue gouverne bien aussi un peu). Et les politiques doivent compenser cette perte de pouvoir en affichant des valeurs fortes. C'est ce qu'a bien su faire Sarkozy et ce que la guache n'a pas compris. Tant que la gauche ne réfléchira pas sur les valeurs fortes à mettre en avant, elle ne relèvera aps la tête. Je ne suis pas du tout d'accord avec Fabius, mais dans cette perspective, pour l'instant, il est selon moi la seul qui ait compris cette nécessité.

Alceste 29/04/2008 19:26

Le choc des photos et des signes …D’une part un très visible micro, sûr emblème, toute révérence gardée, d’un phallocentrisme non seulement assumé mais triomphant, d’autre part un rubik’s cube invisible, mais bien réel,  et deux mains qui s’acharnent sur la quadrature du cercle.D’un côté une vedette jouissant aux vivats du parterre, de l’autre l’œil vif et tendu du combattant en quête d’un destin encore introuvable.D’un côté une bouche accoutumée de longue date à boire le lait des vanités, de l’autre l’homme qui ne se rase pas tous les matins mais maintenant décidé à parler.D’un côté un contentement extatique, de l’autre la volonté de convaincre et de rassembler.

Réponses, donc, à vos questions, Monsieur Séguillon, qui ne vous étonneront sans doute pas de notre part :« Estimez-vous que Ségolène Royal est ou non la meilleure candidate du PS pour 2012 ? » Sauf à supposer que le meilleur candidat socialiste soit toujours celui qui se rapprocherait le plus de N.Sarkozy, et que par conséquent l’imposture puisse perdurer, on ne voit pas pourquoi le pays devrait se priver du modèle.« Trouvez-vous qu’elle a ou non intérêt à diriger le PS pour préparer au mieux cette échéance ? ». Il est grand temps, à notre avis, que son intérêt personnel passe enfin après le nôtre et celui de tous ceux qui ont été floués en 2007.« A-t-elle la capacité de fédérer les socialistes ou risque-t-elle de les diviser ? » Ayant, de notre point de vue, totalement corrompu le parti au cours de sa campagne, continuant à le faire par ses provocantes initiatives de franc-tireuse sur Royal point com, et les déclarations biscornues dont elle abreuve les caméras en toutes occasions, il semble bien que ses capacités aient d’ores et déjà été amplement démontrées.

A moins que de nos jours les hautes destinées relèvent du plan de carrière, à moins que le socialisme ait définitivement perdu son âme. Dans ce cas, le mieux serait de lui trouver un autre nom. Ce qu’aux dieux ne plaise.